Développement durable

Les principes qui nous guident

Le développement durable va bien au-delà de la question de l’environnement. Il vise à répondre aux besoins actuels sans compromettre la capacité de satisfaire ceux des générations à venir.

Au Palais des congrès de Montréal, nous y sommes engagés de fait par nos politiques et plans d’action en la matière guidés par les orientations gouvernementales, mais surtout par nos fortes convictions personnelles. Nous vivons aussi en synergie avec notre partenaire incontournable, Montréal, destination chef de file pour les congrès et événements durables. Nous visons toutefois à faire le pas de plus pour changer les choses.

Parmi ces engagements majeurs qui nous distinguent, notons :


En plus des efforts quotidiens destinés à réduire au minimum son empreinte écologique, le Palais est l’un des premiers centres de congrès dans les Amériques dont l’immeuble est carboneutre. Pour y arriver, nous compensons les émissions de gaz à effet de serre liées aux dépenses énergétiques de son immeuble en contribuant à l’aménagement et à la plantation d’arbres sur quatre hectares de la Forêt Montmorency de l’Université Laval, la plus grande forêt d’enseignement et de recherche universitaire au monde.


Pour diminuer l’impact environnemental de ses activités de développement des affaires, le Palais s’est engagé à compenser les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements de ses délégués commerciaux avec le programme Carbone boréal de l’Université du Québec à Chicoutimi. Ce programme de compensation par plantation d’arbres dont la rigoureuse méthodologie est vérifiée par une partie tierce est le seul étant entièrement dédié à la recherche universitaire.


Déterminé à ce que son action soit à la fois locale et pérenne, le Palais a développé un partenariat avec la Coop FA afin de soutenir la Bourse du carbone Scol’ERE dont l’objectif est de sensibiliser les jeunes des écoles primaires montréalaises à la réalité des changements climatiques, tout en les encourageant à adopter de bonnes pratiques en développement durable. Le Palais contribuera à l’évolution des normes sociales et à l’éducation des générations futures en rendant possible la tenue de 30 ateliers par année qui toucheront 125 élèves et leur famille.


Mené par AU/LAB, le Laboratoire de recherche, d’innovation et d'intervention en agriculture urbaine associé à l'Institut des sciences de l'environnement de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), ce projet novateur nous vaut le titre de principale vitrine d’expérimentation et de promotion des technologies et techniques en agriculture urbaine au Québec.

Le Laboratoire d’agriculture urbaine comporte quatre phases principales :

  1. Culti-VERT : expérimentation de toits verts extensifs et de culture en bacs.
  2. Deux ruches d’abeilles pollinisatrices pouvant abriter jusqu’à 50 000 abeilles au total.
  3. VERTical : Projet d’agriculture urbaine verticale sur échafaudage. Une première en Amérique du Nord.
  4. Les vignes urbaines : premier vignoble urbain sur toit au Canada et premier au monde en milieu nordique.


Les membres du comité Innovation en développement durable, experts issus de dix universités de la province, ont le double mandat de faciliter le partage de connaissances entre le Palais et les chercheurs de haut niveau en développement durable et de répertorier les occasions de partenariats de recherche entre le Palais et des organismes spécialistes en la matière.


En collaboration avec Planetair, chef de file reconnu en matière de sensibilisation aux changements climatiques et de compensation des émissions de gaz à effet de serre (GES), le Palais a mis en place un programme innovateur de compensation carbone destiné aux organisateurs d’événements et à leurs participants.

Pour les organisateurs, le programme en cinq étapes facilite l’organisation d’un événement carboneutre en bénéficiant de l’accompagnement de Planetair tout au long du processus.

Pour les participants, des outils simples et efficaces permettent de compenser rapidement leurs déplacements avec des crédits-carbones certifiés Gold Standard, la norme la plus stricte dans le domaine des réductions d’émissions de carbone.

 

Au printemps 2019, le Palais a adhéré au Programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies, soucieux de se doter d’un cadre de référence international. Nous croyons qu’ancrer nos actions aux 17 objectifs mondiaux identifiés par les Nations Unies permet de maximiser l’impact de notre engagement et de nos initiatives en la matière.

La section suivante présente l’ensemble de nos actions de développement durable, regroupées selon les objectifs auxquels ils répondent.


















 
Nos certifications :

  • BOMA BEST : Détenteur de la certification environnementale des immeubles existants de ce programme national.
  • AIPC Gold Quality Standards : Certification internationale de niveau OR décernée par l’Association internationale des palais de congrès (AIPC). La certification mesure la performance dans la gestion et la qualité du centre dans 10 domaines, dont la responsabilité sociétale.
  • ASTM/APEX : Montréal et le Palais sont certifiés par l’organisme iCompli Sustainability, selon la norme ASTM/APEX, une attestation qui confirme que la Ville est une destination de choix pour la tenue d’événements écoresponsables.

Nos plans d’action et politiques :