ICOPA : Un congrès international de parasitologie à Montréal en 2026

ICOPA 2026 Palais des congrès de Montréal

Montréal, 21 septembre 2022 – La nouvelle est officielle : Montréal accueillera le prochain congrès mondial de la World Federation of Parasitologists (WFP), le 16th International Congress of Parasitology (ICOPA), du 15 au 21 août 2026. Plus de 2 000 délégués sont attendus pour cet événement d’envergure internationale.

Montréal a été fièrement représentée par deux éminents scientifiques avec qui le Palais travaille depuis 2016 à l’obtention de ce congrès : Dr Momar Ndao et Dr Martin Olivier, tous deux actifs au sein de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill.

De plus, la candidature de Montréal a reçu le soutien d’importantes organisations canadiennes : la Société canadienne de zoologie, le Réseau canadien pour les maladies tropicales négligées, le Réseau de parasitologie alimentaire et environnementale, le Host-Parasite Interactions Research Training Network et le Atlantic Canada Association of Parasitologists.

Un événement très attendu dans le milieu

ICOPA 2026 apparaît comme une vitrine essentielle pour nos scientifiques canadiens travaillant sur les infections parasitaires qui touchent la santé humaine et animale. Par ailleurs, Montréal est reconnue comme ville universitaire d’excellence, grâce à son multiculturalisme et à ses nombreux chercheurs dont les travaux rayonnent sur la scène mondiale : l’accueil de collègues scientifiques internationaux permettra ainsi de faire connaître nos infrastructures scientifiques de pointe.

Les échanges entre congressistes, qui compteront parmi eux une nouvelle génération de scientifiques émergents dans le domaine de la parasitologie, conduiront à la mise en place de plans d’actions et de collaborations concrètes entre pays industrialisés et pays en voie de développement. L’objectif : cibler directement les infections parasitaires négligées et leur contrôle dans les régions tropicales et subtropicales où elles sévissent.

Des avancées scientifiques et sociales porteuses

Ce congrès représentera donc une opportunité majeure d’échanger sur les enjeux sanitaires et sociaux liés aux infections parasitaires à l’échelle planétaire. ICOPA 2026 permettra également d’explorer de nouvelles avenues incluant le développement de molécules et médicaments inédits, de vaccins et de contrôles biologiques. Ces avancées ouvriront la porte à la réduction, voire à l’élimination de certaines infections des plus mortelles du globe à l’heure actuelle, comme la malaria. Pour des milliers de femmes et d’hommes, ces discussions sont synonymes d’une nette amélioration de leur condition de santé au quotidien à l’avenir.

Citations

« Cette excellente nouvelle est le résultat d’un travail colossal de la part de nombreux acteurs scientifiques et stratégiques de notre ville. Nous remercions sincèrement nos champions Dr Momar Ndao et Dr Martin Olivier, dont l’implication sans faille s’est vue couronnée de succès. » – Emmanuelle Legault, PDG du Palais des congrès de Montréal

« Nous y avons cru et nous l’avons obtenu : Montréal ICOPA 2026. Il faut oser, poser les balises et trouver des solutions pour soulager les personnes qui vivent avec des infections parasitaires qui sont en majorité chroniques et dont malheureusement les choix de traitements sont très limités et la plupart toxiques. Travaillons ensemble main dans la main pour avoir un monde meilleur avec moins de parasites. » – Dr Momar Ndao

« Quelle grande réussite ! Toute une équipe ! Et nous saurons organiser un congrès qui sera historique dans le monde de la parasitologie et des maladies tropicales négligées. Avec le réchauffement climatique, ces infections mortelles et débilitantes seront bientôt un problème planétaire. Il faut agir ! » – Dr Martin Olivier