Le Palais des congrès de Montréal dévoile les orientations de son futur programme de mesures sanitaires

Afin de préparer la reprise de ses activités, lorsque les autorités en matière de santé publique y auront donné le feu vert, le Palais des congrès de Montréal travaille rigoureusement à la finalisation de son guide de mesures sanitaires qui permettra de tenir des événements se déroulant dans le respect des normes en vigueur et conformément aux mesures de distanciation sociale pour assurer un environnement sécuritaire. Baptisé PROGRÈS, pour Programme de reprise opérationnelle générateur de rassemblements et d’événements sécuritaires, il regroupe l’ensemble des aspects d’un congrès ou d’une exposition, qui ont été repensés en réponse à la pandémie de COVID-19.

Parmi les principaux piliers de cette nouvelle ère sanitaire figurent :

  • La redéfinition du processus d’accueil des participants pour assurer la fluidité des déplacements et faciliter le contrôle des foules.
  • La mise en place d’un environnement sans contacts pour favoriser des transactions plus sécuritaires.
  • Le recours à une communication humaine pour préparer, guider et rassurer les organisateurs d’événements et leurs participants.
  • Le rehaussement des normes d’entretien ménager des espaces et des produits nettoyants utilisés.
  • L’élaboration de nouvelles formules événementielles et de solutions technologiques pour permettre de garder une distance de deux mètres en tout temps et en tout lieu.
  • L’adaptation de l’offre alimentaire de notre traiteur afin de proposer des formules sécuritaires, responsables et tout aussi délicieuses.

Les nouvelles mesures contenues dans le programme ont été élaborées en s’appuyant sur les directives déjà émises par le gouvernement du Québec, notamment sur les recommandations de l’Institut national de la santé publique du Québec pour les milieux de travail et les lieux publics, et par le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme. Ultimement, elles seront approuvées par ces mêmes autorités avant la réouverture du Palais.

Parcourez le programme en détail.

Port de masque et d’équipement de protection individuelle

Dans le cadre de ses nouvelles mesures, le Palais encouragera fortement tous les participants à porter un masque lors des événements qu’il accueille. Des équipements de protection individuelle (ÉPI) seront portés par les employés du Palais en contact avec la clientèle, en fonction de leur rôle et de leurs responsabilités et conformément aux directives de la Santé publique et de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail. De plus, les employés recevront une formation obligatoire sur l’utilisation recommandée des ÉPI.

Une nouvelle offre pour la tenue d’événements hybrides

Parallèlement à ce nouveau programme, le Palais a récemment fait connaître son offre pour faciliter l’organisation d’événements hybrides. Ce concept émergent permettra de conjuguer en temps réel les rassemblements présentiels et les échanges virtuels grâce à des solutions technologiques abordables. Dans la situation actuelle, les événements hybrides permettront de compenser une baisse d’achalandage suscitée notamment par des contraintes de déplacement.

Consultez l’offre hybride intégrée.

Citation

« Notre priorité a toujours été d’offrir une expérience positive et sécuritaire aux participants des événements qui se déroulent au Palais. Notre équipe s’est adaptée rapidement à la situation et nous sommes prêts à accueillir des rassemblements dès que les circonstances le permettront. »

– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

Le Palais des congrès de Montréal mise sur une offre hybride pour accélérer la reprise des affaires

Le Palais des congrès de Montréal, en collaboration avec ses partenaires Encore et GES, ainsi que des entreprises issues de CITÉ, son lab événementiel, prépare une reprise des affaires qui passera par l’organisation d’événements hybrides. Face aux enjeux sanitaires, les impératifs de sécurité et de distanciation sociale secouent l’industrie des congrès. Le Palais en profite pour transformer son offre événementielle afin d’y intégrer des composantes technologiques abordables qui compenseront les contraintes que vivent les conférenciers, exposants et visiteurs.

Une offre hybride intégrée

Un événement hybride est un rendez-vous qui se déroule à la fois en présentiel et de façon numérique. Il incorpore à un événement physique des composantes virtuelles en simultané ayant du contenu commun et des éléments interactifs. Il donne au public intéressé par un événement la possibilité d’y participer soit en personne, soit en ligne.

Idéales pour les événements prévoyant une baisse d’achalandage, ces solutions peuvent recréer des salles virtuelles où les conférenciers sont pris en charge à distance par des techniciens et des régisseurs offrant un soutien technique instantané. La tenue d’événements hybrides permet également les échanges en temps réel entre les intervenants et participants sur place et leurs homologues hors sites.

 De plus, un studio de captation de contenu audiovisuel, comme des balados et des entrevues, pourra également être déployé au Palais. Le tout permettra de diffuser de manière professionnelle l’événement auprès des participants restés à distance ainsi que de créer des contenus de qualité.

Des solutions pour le marché des expositions

Le Palais prévoit d’accueillir des expositions et salons publics en présentiel dès que la reprise sera autorisée. De nouvelles options réinventeront la formule des expositions pour en faire des événements partiellement numériques, car le Palais proposera également une plateforme d’exposition virtuelle où les exposants présenteront leurs produits et services à distance. Les possibilités d’échanges et de monétisation en temps réel se concrétiseront grâce à Livescale, une entreprise membre de CITÉ.

Rôle de service-conseil

Grâce à l’expertise de ses partenaires et à son réseau d’affaires bien établi, le Palais joue un rôle de service-conseil important auprès de ses clients. Il les accompagne en offrant divers formats d’événements, dont des solutions technologiques exclusives, clés en main, développées par ses partenaires Encore (anciennement Freeman Audiovisuel Canada) et GES. Il peut également réaliser les idées proposées par des firmes spécialisées dans la planification de congrès ayant leurs propres solutions d’événements hybrides lorsque celles-ci répondent aux nouvelles exigences sanitaires et de distanciation physique.

Consultez le site du Palais pour plus d’information sur l’offre hybride intégrée.

 

Vers une nouvelle normalité

Différents forfaits abordables sont donc offerts aux clients qui souhaitent ajouter des composantes virtuelles à leur événement. Accélérées par la crise, les tendances technologiques qui gagnaient en popularité ces dernières années deviennent ainsi la nouvelle norme pour l’industrie des congrès. Déployée initialement pour répondre aux enjeux engendrés par la COVID-19, l’offre hybride permettra d’amplifier la portée des événements en tout temps dans l’avenir. Fort de ses partenaires innovants, le Palais reste en excellente position pour tirer son épingle du jeu et poursuivre son développement de « palais des congrès du futur ».

De nouveaux protocoles sanitaires à l’horizon 

En plus d’adapter son offre de service, les équipes du Palais travaillent d’arrache-pied afin de développer les protocoles et les normes sanitaires de demain. En collaboration avec les partenaires de l’industrie, aussi bien locaux qu’internationaux, et en concertation avec le gouvernement, le Palais met au point de nouvelles façons de faire rigoureuses qui visent à assurer la santé et la sécurité de ses employés et de ses visiteurs.

Le besoin de se rencontrer en personne reviendra 

Bien que l’ajout de ces nouvelles options virtuelles puisse remettre en question la pertinence de tenir des rencontres en personne, le Palais reste optimiste. À court terme, une baisse de l’achalandage est à prévoir pour certains des événements inscrits au calendrier. Toutefois, l’histoire a démontré que la nécessité de se rencontrer en personne a surmonté plus d’une crise. Cette offre technologique agit donc en complément des services du Palais qui continuera d’accueillir des événements d’envergure, sources d’importantes retombées économiques et intellectuelles pour Montréal et le Québec.

Citations

« Malgré les impacts indéniables de la COVID-19 sur les activités du Palais, la situation actuelle agit comme tremplin pour propulser de nouvelles opportunités technologiques qui nous permettront de nous distinguer sur la scène internationale. L’industrie des congrès ne fait qu’évoluer et le Palais est au-devant de cette transformation avec sa nouvelle offre hybride intégrée. »

– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

Nouveau partenariat entre le Palais des congrès de Montréal et le Parc olympique

La Régie des installations olympiques et la Société du Palais des congrès de Montréal sont heureuses d’annoncer qu’elles ont conclu un partenariat d’affaires afin de bonifier l’offre événementielle de la métropole auprès des promoteurs et des congressistes.

Ce partenariat, initié à l’invitation de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, permettra aux deux sociétés d’État d’optimiser leurs pratiques, de partager leurs connaissances et leurs expertises, en plus d’augmenter leurs représentations sur le marché international.

Concrètement, le Palais proposera désormais les espaces uniques du Parc olympique lors de ses activités de développement commercial sur la scène internationale. Cette offre complémentaire aux salles multifonctionnelles du Palais des congrès permettra de répondre aux besoins d’une plus grande diversité d’événements qui envisagent de se tenir à Montréal.

Front commun pour favoriser la reprise des affaires

Cette nouvelle collaboration arrive à point nommé pour faciliter la reprise graduelle des activités. En effet, à la suite des annulations engendrées par la situation mondiale, de nombreux clients souhaitent reporter leur événement dès que les circonstances le permettront. La coopération renouvelée entre les deux sociétés permettra d’accommoder un maximum d’événements par le biais d’éventuelles relocalisations sur une base volontaire. Cette possibilité permettra ainsi de conserver voire maximiser les retombées économiques pour Montréal et le Québec.

En définitive, ce nouveau partenariat marqué par la synergie des deux sociétés d’État place Montréal en bonne position pour entamer une reprise solide au cours des prochaines années, et ce, dans un marché hautement concurrentiel.

 Citations

« Je suis très fière de la signature de cette entente, qui vient formaliser la collaboration exceptionnelle qui existait déjà entre les deux sociétés d’État. Acteurs d’envergure de l’événementiel pour la Métropole, les voilà encore mieux outillés pour anticiper la reprise, et participer à une relance forte du tourisme d’affaires à Montréal. Bravo à Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès, et à Michel Labrecque, président-directeur général de la Régie des installations olympiques. »

– Caroline Proulx, ministre du Tourisme

 

  « Cette nouvelle collaboration entre le Palais et le Parc olympique permettra de présenter une offre montréalaise unie et complémentaire, qui se traduira par des retombées économiques et intellectuelles additionnelles pour la métropole québécoise. »

– Robert Mercure, président-directeur général, Palais des congrès de Montréal

 

« Cette entente permettra au Parc olympique et à ses nombreux espaces locatifs de bénéficier d’une visibilité inégalée à ce jour, notamment grâce à l’efficience de l’équipe de vente de la Société du Palais des congrès qui possède déjà un réseau international bien implanté. Qui plus est, avec notre Esplanade et nos grands espaces extérieurs, nous offrons une importante valeur ajoutée à l’offre métropolitaine actuelle. Nous sommes confiants que cette entente bonifiera notre calendrier événementiel à long terme. »

– Michel Labrecque, président-directeur général, Régie des installations olympiques

Le conseil d’administration du Palais des congrès de Montréal accueille Hubert Bolduc

La Société du Palais des congrès de Montréal est fière d’annoncer l’arrivée de M. Hubert Bolduc, président d’Investissement Québec International, au sein de son conseil d’administration à titre d’administrateur. Le Conseil des ministres a procédé à sa nomination le 29 avril dernier, lui accordant un mandat de quatre ans.

Portrait d’un ambassadeur de la métropole

Bolduc a été nommé président, Investissement Québec International en septembre 2019.

Après avoir œuvré comme haut fonctionnaire au ministère du Conseil exécutif, il devient président-directeur général de Montréal International en 2016.

Vice-président, Communications et affaires publiques chez Cascades de 2004 à 2012, il a également occupé le poste de conseiller du premier ministre du Québec de 2001 à 2003 et de conseiller au sein du cabinet de relations publiques NATIONAL de 1998 à 2000.

Titulaire d’un baccalauréat en science politique de l’Université du Québec à Montréal, d’une maîtrise en communication de l’Université Stirling, en Écosse, et d’un MBA de HEC Montréal, M. Bolduc a présidé les conseils d’administration des Manufacturiers et Exportateurs du Québec et du Jour de la Terre. Il est actuellement membre du CA du CORIM, de Montréal International, de Scale AI et de La Capitale mutuelle de l’administration publique.

Deux autres membres voient leur mandat renouvelé

En plus de l’arrivée de M. Bolduc, le Conseil des ministres a reconnu l’apport de deux autres membres du CA en renouvelant leur mandat pour quatre années additionnelles. Mesdames Céline Gamache, jusqu’à tout récemment directrice des services de consultation de Prud’homme Groupe-conseil, et Annie Tremblay, présidente de la firme ESSENCE conseil stratégique, siégeant toutes deux au CA depuis novembre 2015, réitèrent ainsi leur engagement envers le Palais.

Citations

« C’est avec un profond respect pour sa détermination à faire briller Montréal et le Québec à l’international que j’accueille M. Hubert Bolduc au sein de notre CA. Son expérience et sa collaboration seront essentielles au développement du Palais des congrès du futur et aux transformations qui suivront cette période d’incertitude pour notre industrie. »

– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

 

« Je tiens à féliciter M. Bolduc pour cette nomination amplement méritée. Son implication apportera une expertise additionnelle au conseil d’administration de la Société du Palais des congrès de Montréal. »

– Claude Liboiron, président du CA du Palais des congrès de Montréal

 

« Je suis reconnaissant de cette opportunité et excité à l’idée de collaborer avec les équipes du Palais et avec mes homologues du CA. Le renouveau qui souffle sur le Palais est encourageant et je suis fier de me joindre à cette effervescence qui présente également des défis de taille. »

– Hubert Bolduc, président d’Investissement Québec International et dorénavant membre du CA du Palais des congrès de Montréal

Le Palais des congrès de Montréal et MASSIVart consolident leur collaboration et lancent Les Saisons du Palais

Le Palais des congrès de Montréal et MASSIVart conjuguent à nouveau leurs efforts en déployant Les Saisons du Palais, une série d’installations créatives qui invite les Montréalais à redécouvrir leur centre de congrès. Les premières manifestations de cette initiative originale s’inscrivent dans le mois de l’amour et une foule d’idées audacieuses se concrétiseront tout au long de l’année afin de dynamiser ce lieu rassembleur au cœur de la ville.

Cette initiative récurrente fait suite aux Printemps du Palais qui ont donné naissance en 2019 à une multitude de créations par des artistes et artisans locaux. Pianos publics, espaces de travail collaboratif, tables de ping-pong et bibliothèques en libre-service ne sont qu’un aperçu des nouveautés qui ont alors transformé le Palais. Afin de soutenir cette effervescence tout au long de l’année, Les Saisons voient maintenant le jour et MASSIVart a élaboré une programmation excitante, dont l’ingéniosité montréalaise sera encore une fois la vedette.

Michel de Broin s’expose au Palais

L’œuvre-phare de cette programmation est sans contredit l’installation Seuils de l’artiste montréalais de renommée internationale Michel de Broin. Composée d’une succession de portes du métro de Montréal, l’œuvre forme une trajectoire que le public est invité à suivre. L’expérience évoque le phénomène de manducation opéré par le tube digestif ; l’appareillage respire et se gonfle au rythme des passages, un contraste entre la machine et le mouvement organique. L’installation requalifie la mécanique interne de dispositifs d’ouverture des anciennes voitures du métro de Montréal, qui fut inauguré pour l’Exposition universelle de 1967. Maintenant obsolètes et remplacées par des équipements plus modernes, les voitures MR-63 ont marqué l’imaginaire collectif à Montréal. Seuils offre donc un clin d’œil historique aux visiteurs du Palais en provenance des quatre coins du monde.

Une programmation qui évolue au gré des saisons

Au fil des semaines, les activations déployées évolueront pour s’ancrer dans l’actualité. Le mois de l’amour est d’ailleurs à l’honneur en cette période de lancement. En effet, le Palais propose actuellement un salon romantique où les passants sont invités à prendre une pause en écoutant des films d’amour sélectionnés par l’ONF. De plus, en échange d’une contribution volontaire à la Mission Old Brewery, les visiteurs peuvent inscrire un souhait d’amour sur un ruban rose pour ensuite le nouer à une arche collective.

Ces activations s’ajoutent à des installations déployées cet hiver :

  • Carrousel

Cette installation ludique de Labodeco permet aux petits et grands de s’approprier l’espace, pour l’instant simple lieu de passage, et de vivre une expérience magique et immersive.

  • Paysages divers

Cette installation lumineuse de l’atelier de design EN TEMPS ET LIEU vise à mettre en valeur et en lumière la ligne de désir particulièrement visible en période hivernale, tracée instinctivement par le passage des milliers de piétons s’engageant quotidiennement vers le Palais des congrès. La traversée s’accompagne du parfum des arbres résineux, de la lumière chaude jaillissant de différentes essences de bois et du ramage intrigant de quelques oiseaux de proie, perchés çà et là.

Un partenariat accru avec Art Souterrain

La participation annuelle du Palais des congrès au Festival Art Souterrain, qui s’étend du 29 février au 22 mars, enrichira également ses espaces de plusieurs œuvres. Dans le cadre des Saisons du Palais, trois d’entre elles ont été commandées spécialement pour le Palais pour une période prolongée :

  • Dédales d’almanachs

Cette installation de Marc-Antoine K. Phaneuf est un livre qui prend la forme d’un labyrinthe. Construit de 1 024 pages réparties sur quatre faces d’un cube, il raconte un récit post-apocalyptique imagé par des photographies historiques libres de droits. L’œuvre constitue un espace-temps inédit, plein de déjà-vu et d’anticipations constamment renouvelées.

  • Undream

La projection vidéo de l’artiste montréalaise Sabrina Ratté dépeint un futur imaginaire où l’utopie et la dystopie s’effondrent. Cette création s’inspire des photomontages de Superstudio, qui fut une force majeure du mouvement architectural ainsi que du design radical de la fin des années 1960.

  • La Chorale

Cette pièce de mobilier artisanal, mobile et démontable, a été conçue par arkadi lavoie lachapelle, en collaboration avec l’ébéniste Gilles Rivard. Depuis 2012, elle a été présentée dans différents lieux afin de procurer une expérience de partage, obligeant à créer des liens entre individus garants d’un avenir fondé sur la solidarité.

Un lieu de résidence pour la relève artistique

Le déploiement de cette programmation coïncide avec la présence d’étudiants de la Faculté des arts de l’Université du Québec à Montréal dans la galerie commerciale du Palais. En effet, des locaux y ont été aménagés pour servir d’ateliers d’artistes à la relève et lui donner l’occasion de créer et de faire rayonner ses œuvres en cours devant le regard curieux des visiteurs.

Pour découvrir l’ensemble des installations, consultez congresmtl.com/saisons.

Citations

« Après le franc succès de la programmation déployée au printemps dernier, je suis heureux d’offrir Les Saisons du Palais à longueur d’année aux Montréalais et à nos visiteurs. Les effets positifs des œuvres sur l’ambiance qui règne dans nos espaces se sont fait sentir instantanément et cette deuxième phase imaginée par MASSIVart promet d’être tout aussi stimulante. »

– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

 

« Chez MASSIVart, nous avons toujours cru au pouvoir de l’art et de la culture comme moteurs de revitalisation des espaces publics. Nous sommes donc très fiers de concrétiser la volonté du Palais des congrès de Montréal d’apporter plus de créativité dans ses murs. Cette institution emblématique est une vitrine parfaite pour les talents créatifs de la métropole, une fenêtre grande ouverte sur la culture montréalaise. En ce lieu où l’avenir de notre société est sans cesse repensé, il est important d’y faire prendre part artistes et créateurs d’ici, afin de ré-imaginer ces lieux publics qui deviennent des lieux de rencontre, d’inattendu et de surprise. Un nouvel exemple de compatibilité entre art, culture et espaces publics et commerciaux ! »

– Philippe Demers, directeur créatif de MASSIVart.

 

« Seuils est fabriquée à partir de pièces détachées d’anciennes voitures de métro de Montréal qui reprennent vie pour les publics diversifiés du Palais des congrès de Montréal. L’installation créée à l’occasion du 375e anniversaire de la métropole invite les publics dans une danse mi-organique, mi-mécanique. »

– Michel de Broin, créateur et réalisateur de l’œuvre Seuils

Crédit complet de l'oeuvre Seuils

Seuils (2017)

Création et réalisation : Michel de Broin

En collaboration avec : Samuel Saint-Aubin, Alexis Gosselin, Paul Duchaine, Pierre Fournier, Fred Monast, MDL Énergie, M.O., Generique Design, HMB Controls et Concept Paradesign.

Production : partenariat du Quartier des spectacles en collaboration avec la Société de transport de Montréal.

Seuils a été créée et présentée en 2017 dans le cadre de KM3, un événement d’art public temporaire se déroulant dans le Quartier des spectacles de Montréal. Initié par le Partenariat du Quartier des spectacles, KM3 constituait l’un des legs du gouvernement du Québec à la ville à l’occasion de son 375anniversaire. L’événement était entre autres réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

Source :
medias@congresmtl.com
Ligne média : 514 871-5849

Le Palais des congrès de Montréal souligne l’importance de ses Ambassadeurs et honore 17 sommités

À l’occasion du Gala Reconnaissance de son Club des Ambassadeurs, le Palais des congrès de Montréal a souligné le rôle actif de 17 personnalités dans la confirmation de 11 congrès internationaux à Montréal. Ces événements d’envergure généreront des recettes touristiques estimées à 83 millions de dollars en attirant 30 000 congressistes en provenance des quatre coins du globe, qui réserveront plus de 83 000 nuitées dans les hôtels du Grand Montréal.

Ces nouveaux membres du prestigieux Club des Ambassadeurs rejoignent une communauté constituée de collaborateurs influents et dynamiques issus des grands créneaux d’excellence de l’économie montréalaise. Outre leurs activités professionnelles habituelles, ils ont contribué activement à la confirmation d’un congrès international à Montréal, engendrant ainsi des retombées économiques et intellectuelles pour la ville et la province.

En fondant le Club des Ambassadeurs en 1985, le Palais des congrès de Montréal s’est révélé un véritable pionnier. En effet, après avoir élaboré sa stratégie de développement du marché international, basée sur le recours à des influenceurs locaux, le Palais a inspiré plusieurs destinations mondiales à faire de même. Le Club compte désormais près de 340 membres.

Le scientifique en chef du Québec nommé Grand Ambassadeur

Lors de la soirée, PRémi Quirion, scientifique en chef du Québec, a reçu les grands honneurs en étant décoré Grand Ambassadeur, la plus haute distinction pouvant être attribuée à un membre du Club. Ce titre lui a été décerné pour son rôle de premier plan dans la promotion de la culture scientifique, pour sa contribution au rayonnement international des chercheurs québécois et, finalement, pour ses efforts de mobilisation auprès de la communauté de recherche. Grâce à ses actions, plusieurs événements scientifiques se sont tenus dans la métropole.

Les Ambassadeurs honorés en 2020

  • Pre Kim M. Baines

51st IUPAC General Assembly and 48th World Chemistry Congress – août 2021

  • Hon. Denis Coderre

Congrès mondial ICLEI 2018 – juin 2018

  • Pre Sylvie Cossette, Dre Nancy Feeley, Pre Jacinthe Pépin

Congrès du Conseil international des infirmières – juillet 2023

  • Pre Fiona Darbyshire

27e Assemblée générale de l’UGGI – juillet 2019

  • Dre Josée Fillion, Dre Marie-Pierre Thibodeau

12e Congrès international francophone de gérontologie et gériatrie – septembre 2022

  • Pr Réjean Hébert, Pre Louise Potvin

24e Conférence mondiale de l’UIPES en promotion de la santé – mai 2022

  • Dre Mélanie Henderson, Dre Julia von Oettingen

ISPAD 2023 – 49th Annual Conference – octobre 2023

  •  Dre Kirsten Johnson

24th International Conference on Emergency Medicine – mai 2025

  • Pre Catherine Morency, Pr Martin Trépanier

16th World Conference on Transport Research – juillet 2022

  • Pr Rémi Quirion

4e Congrès international sur le conseil scientifique aux gouvernements – septembre 2020

  • Dre Tomoko Takano

World Congress of Nephrology – avril 2021

Des partenariats pour célébrer la relève en recherche

Le Palais a récemment reconduit deux ententes de partenariats stratégiques visant à créer des liens avec les réseaux de chercheurs du Québec tout en encourageant la tenue d’événements d’envergure en ses lieux. Sa collaboration renouvelée avec les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) a été soulignée au Gala.

Lors de cette soirée, les quatre récipiendaires des prix Relève étoile mis en place par les FRQ ont été dévoilés. Étienne Boulais, Pierre-Alexandre Goyette, Anne-Julie Tessier et Cyndi Boisjoli ont été reconnus pour l’excellence de leurs recherches. Cette série de prix a été créée afin d’encourager les carrières en recherche au sein des établissements universitaires québécois.

Toujours dans le cadre du Gala, l’IRSST a remis le prix IRSST – Club des Ambassadeurs à France Labrèche et Marie-Élise Parent pour la confirmation du 28th International Symposium on Epidemiology in Occupational Health qui se tiendra à Montréal.

Une soirée sous le thème de la créativité

Les convives ont célébré ces succès du tourisme d’affaires tout en se régalant des créations culinaires de Capital Traiteur, mais aussi de sept grands hôtels de la métropole : Centre Sheraton Montréal, InterContinental Montréal, Delta Montréal par Marriott, Fairmont Le Reine Elizabeth, Marriott Château Champlain, Westin Montréal et DoubleTree by Hilton Montréal. Produit par le Palais des congrès et animé par Isabelle Racicot, le Gala Reconnaissance 2020 a été rendu possible notamment grâce à la contribution de Freeman audiovisuel et d’Idées au cube.

Pour tous les détails sur l’événement, consultez congresmtl.com/gala.

Citations

« Je salue chaleureusement le travail exceptionnel de ces femmes et de ces hommes d’action, qui font briller notre destination à l’international. Le rôle qu’elles et ils jouent pour la venue d’événements de haut calibre au Palais des congrès de Montréal en fait des alliés hors pair; leur travail génère des retombées économiques et intellectuelles majeures pour Montréal et pour le Québec tout entier. Leur engagement contribue à faire du Palais des congrès l’acteur de premier plan qu’il est en matière de tourisme d’affaires. Chapeau aux nouveaux ambassadeurs, aux gestionnaires du Palais des congrès ainsi qu’à tous leurs partenaires! »
– Caroline Proulx, ministre du Tourisme

 

 « Le Gala Reconnaissance célèbre la passion de nos Ambassadeurs qui s’impliquent bénévolement dans le processus de confirmation d’événements d’envergure. Je les remercie et je salue leur détermination qui contribue à positionner Montréal comme ville qui accueille le plus de congrès internationaux dans les Amériques. Le Palais était un pionnier en instaurant le Club des Ambassadeurs. Devant des résultats aussi probants, nous poursuivrons nos efforts pour dynamiser ce concept porteur pour notre économie ! »
– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

 

« C’est un honneur d’accueillir de nouveaux membres au sein du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal. Leur rôle essentiel permet de confirmer la tenue de congrès internationaux et de positionner Montréal et ses principaux secteurs économiques qui font notre renommée. »
– Hany Moustapha, président du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal

 

 « C’est avec beaucoup de fierté que je reçois le titre de Grand Ambassadeur, car il reconnaît l’importance du rôle du milieu de la recherche dans l’obtention et l’organisation de congrès scientifiques au Palais des congrès de Montréal. Ces congrès sont à la fois des lieux de diffusion des connaissances, d’échanges entre chercheurs de toutes disciplines et de tourisme scientifique. Je suis par ailleurs heureux du partenariat entre les Fonds de recherche du Québec et le Club des Ambassadeurs du Palais des congrès qui récompense depuis quelques années l’implication de la communauté scientifique dans l’organisation de congrès scientifiques. »
– Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec

 

« Je félicite les deux chercheuses France Labrèche et Marie-Élise Parent qui ont réussi à attirer à Montréal ce prestigieux congrès international organisé sous l’égide du comité Epidemiology in Occupational Health, un des 37 comités scientifiques de la Commission internationale de la santé au travail (CIST). Le prix IRSST – Club des Ambassadeurs vise à encourager des scientifiques de l’Institut, de même que les nombreux chercheurs dont l’IRSST finance les travaux, d’attirer à Montréal davantage d’événements scientifiques dont l’objet principal est la santé et la sécurité du travail. »
– Lyne Sauvageau, présidente-directrice générale de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail

 

« Nous sommes fiers de nous associer à nouveau cette année au Gala Reconnaissance du Club des Ambassadeurs à titre de partenaire majeur. Depuis près de 20 ans, Freeman audiovisuel met sa créativité et son expertise au profit de cet événement d’exception qui vise à souligner l’engagement de leaders qui contribuent au positionnement du Palais des congrès de Montréal comme destination de choix pour le tourisme d’affaires. »
– Bernard Carignan, directeur exécutif – Est du Canada, Freeman audiovisuel Canada

 

« Idées au cube est au cœur de l'écosystème montréalais de la créativité depuis plus de 30 ans!  Le thème du Gala cette année a inspiré nos créateurs qui, une fois de plus, ont usé de talent et d'ingéniosité pour faire vivre le contenu des ambassadeurs, des personnalités d'exception qui nous font rayonner partout dans le monde! »
– Nathalie Gélinas, productrice chez Idées au cube

Le Palais des congrès de Montréal devient partenaire privilégié d’une étude internationale sur l’impact social des événements d’affaires

Le projet mené par #MEET4IMPACT vise à colliger les meilleures pratiques en la matière

Le Palais des congrès de Montréal collaborera avec l’OBNL montréalais #MEET4IMPACT dans la réalisation d’une importante étude mondiale qui s’échelonnera tout au long de 2020. Cette dernière permettra de dresser l’inventaire des initiatives les plus porteuses en matière de legs et de mesures d’impact social par les événements d’affaires.

En travaillant avec #MEET4IMPACT, dont le souhait est de changer l'industrie des événements professionnels et d’en accompagner les organisateurs vers des pratiques plus alignées avec les objectifs de développement durable des Nations Unies, le Palais participe à une révolution visant à amplifier la valeur sociale des congrès et des conférences qu’il accueille.

Précurseur, ce projet contribuera à positionner le Palais comme expert dans le domaine de l’évaluation des impacts sur la communauté et de se questionner sur la manière d’améliorer la proposition de valeur des événements. Au cœur de la démarche, le partage des connaissances issues de la recherche, au reste de l’industrie, maximisera les retombées sociétales positives engendrées par les événements internationaux partout sur le globe.

La mesure de l’impact social des événements apparaît comme une tendance émergente dans l’industrie du tourisme d’affaires, et ce, à travers le monde. Auprès des associations internationales, elle permet de répondre aux enjeux de rétention des membres, d’attractivité des événements et de reddition de compte auprès des partenaires financiers. Pour les destinations et les centres de congrès, la mesure de l’impact social contribue à mieux comprendre et cerner la valeur réelle des événements qu’ils accueillent, au-delà des retombées économiques.

Un projet de recherche international initié à Montréal

Le projet de recherche dirigé par #MEET4IMPACT vise à créer un savoir collectif sur l’impact positif des événements d’affaires et sur les meilleures stratégies pour l’accroître. La recension des initiatives prendra en compte des associations, des bureaux de tourisme et des centres de congrès de partout sur la planète. En tant que partenaire privilégié, le Palais des congrès de Montréal partagera sa vision et son expertise de l’industrie pour ériger les lignes directrices de l’étude.

Les partenaires de recherche du projet, incluent l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal (ESG-UQAM) et le Mitacs, un organisme national à but non lucratif qui conçoit et met en œuvre des programmes de recherche et de formation au Canada depuis 20 ans

Pour plus d’information sur le projet de recherche, consultez le site internet.

De gauche à droite : Les représentants de #MEET4IMPACT Jacques Blanchet, VP, associé, recherche et politiques et la PDG Geneviève Leclerc travailleront étroitement avec le professeur Mohamed Reda Khomsi du département des études urbaines et touristiques de l’ESG UQAM et son assistante à la recherche Lyla Fernandez Aubin sur cette étude en partenariat avec le Palais des congrès de Montréal représenté par Sara Bergevin, secrétaire corporative et directrice adjointe des affaires juridiques, et Robert Mercure, PDG.

Citations

 

« L’industrie du tourisme d’affaires est en pleine transformation et nous cherchons à améliorer la proposition de valeur des événements qui désirent avoir un impact pérenne sur leur communauté d’accueil. Cette collaboration entre le Palais et #MEET4IMPACT nous permettra de mesurer et d’optimiser l’impact positif sur l’écosystème de la ville hôte. Avec ce projet de recherche, le Palais des congrès de Montréal prend les rênes du changement de paradigme et inspirera les autres acteurs du milieu par les meilleures pratiques.»

– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

 

« Ce projet de recherche génèrera de nouvelles connaissances indispensables à l’industrie des évènements d’affaires. En facilitant l’accès aux résultats de recherche, nous souhaitons favoriser le développement de nouveaux modèles de collaborations entre les associations et les destinations ainsi que l’adoption de pratiques basées sur des données probantes qui créeront une plus grande valeur pour leurs participants, leurs membres et les communautés hôtesses. »

– Geneviève Leclerc, cofondatrice et présidente-directrice générale de #MEET4IMPACT.

 

À propos de #MEET4IMPACT

#MEET4IMPACT est l’incroyable réunion de personnes animées par le désir commun de changer le monde des événements d’affaires en partageant la quantité extraordinaire de connaissances que l’on trouve lors de ces événements.

À propos du Palais des congrès de Montréal

Détenteur de la plus importante certification de l’industrie en normes de qualité, le Palais des congrès de Montréal est au cœur de la ville qui accueille le plus de congrès internationaux dans les Amériques. En 2018-2019, il a généré 215 millions de dollars en retombées économiques et d’innombrables retombées intellectuelles en tenant 353 événements. Précurseur, il a mis sur pied CITÉ, un lab événementiel qui réinvente les congrès grâce à des entreprises montréalaises émergentes. Réunis sous la bannière Palais Boréal, ses engagements en développement durable se multiplient. Au sein de son immeuble carboneutre certifié BOMA BEST, le Palais invite dorénavant les organisateurs d’événements et leurs participants à compenser leurs émissions de GES localement à l’aide d’un programme novateur. En symbiose avec son milieu, il invite les visiteurs à s’approprier les espaces en déployant des initiatives artistiques comme Les Saisons du Palais, qui mettent en scène les créateurs du Québec. Le Palais se transforme et se positionne comme centre de congrès 4.0 et chef de file de son industrie. Visitez congresmtl.com.

Première canadienne : le Salon International de l’Auto de Montréal se dévoile en direct sur internet grâce à Livescale

Le Palais des congrès de Montréal facilite l’innovation pour la plus imposante exposition publique du Québec

 

Du 17 au 26 janvier 2020, le Salon International de l’Auto de Montréal (SIAM) se tiendra au Palais des congrès de Montréal où quelque 200 000 visiteurs sont attendus pour cette exposition publique majeure. La compagnie montréalaise Livescale diffusera en direct et en simultané sur les médias sociaux du SIAM et des manufacturiers présents les moments clés de cette 77édition du Salon, dont l’immanquable journée de la presse, une première au Canada. Plus accessible que jamais, cette nouvelle technologie permettra aux passionnés de voitures partout dans le monde d’assister virtuellement au dévoilement des nouveaux modèles, mais aussi d’exprimer leur intérêt en direct à l’aide d’une fonction unique en Amérique facilitant la génération de prospects.

À noter que la présence des bureaux de Livescale au Palais des congrès même assure la flexibilité et la fiabilité des services proposés.

CITÉ : un lab événementiel

Livescale est l’une des entreprises émergentes du Québec dont les services sont offerts par le Palais par l’intermédiaire de CITÉ, le Centre d’innovation en transformation événementielle. Ce regroupement créé à l’instigation du Palais vise à trouver des solutions novatrices aux enjeux actuels et futurs des organisateurs d’événement tout en faisant rayonner les entrepreneurs locaux auprès d’une clientèle internationale. Cette initiative est au cœur du Palais des congrès de l’avenir et positionne Montréal comme chef de file mondial en événementiel.

« Cette première diffusion en direct sur les médias sociaux avec Livescale et le Salon International de l’Auto de Montréal est une fierté pour le Palais, qui se distingue ainsi de l’offre événementielle actuelle. Nous sommes emballés de propulser le plus grand salon du Québec en temps réel sur les diverses plateformes. Cette initiative sert la promotion des entreprises émergentes de la métropole tout en nous assurant une compétitivité sur le marché des événements. »

– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

« Nous sommes ravis de pouvoir accompagner cette nouvelle édition du Salon International de l’Auto de Montréal avec nos solutions de vidéo en direct, permettant ainsi au monde entier d'assister et d'interagir avec le dévoilement de la journée de presse et d'exprimer leur intérêt en ligne sur les nouveaux modèles présentés par les plus grands manufacturiers automobiles ! »

– Virgile Ollivier, président-directeur général de Livescale

« Nous sommes heureux de notre collaboration avec Livescale et du support du Palais des congrès de Montréal pour rendre accessible la journée média à tous à travers la diffusion en direct. Notre objectif est de créer une vitrine pour nos manufacturiers automobiles et d’exposer leurs dernières innovations au public. Cette 77e édition du Salon International de l’Auto de Montréal regorge de nouveautés et d’innovations technologiques à découvrir dont les 37 premières canadiennes, 3 premières nord-américaines et une foule de voitures concepts ! »

– Denis Dessureault, vice-président exécutif du Salon International de l’Auto de Montréal

 

À propos du Palais des congrès de Montréal

Détenteur de la plus importante certification de l’industrie en normes de qualité, le Palais des congrès de Montréal est au cœur de la ville qui accueille le plus de congrès internationaux dans les Amériques. En 2018-2019, il a généré 215 millions de dollars en retombées économiques et d’innombrables retombées intellectuelles en tenant 353 événements. Précurseur, il a mis sur pied CITÉ, un lab événementiel qui réinvente les congrès grâce à des entreprises montréalaises émergentes. Réunis sous la bannière Palais Boréal, ses engagements en développement durable se multiplient. Au sein de son immeuble carboneutre certifié BOMA BEST, le Palais invite dorénavant les organisateurs d’événements et leurs participants à compenser leurs émissions de GES localement à l’aide d’un programme novateur. En symbiose avec son milieu, il invite les visiteurs à s’approprier les espaces en déployant des initiatives artistiques comme Les Saisons du Palais, qui mettent en scène les créateurs du Québec. Le Palais se transforme et se positionne comme centre de congrès 4.0 et chef de file de son industrie. Visitez congresmtl.com.

À propos de Livescale

Livescale enrichit et transforme l'expérience de diffusion d'événements de vidéo en direct. En simplifiant la distribution de contenu en simultané sur tous les réseaux sociaux et sur les sites internet de ses clients, Livescale leur permet d'atteindre, d'engager, et de monétiser leur audience, ainsi que de comprendre précisément les comportements et interactions des utilisateurs grâce à des analytiques en temps réel.

Le Palais des congrès de Montréal et le Quartier de l’innovation unissent leurs réseaux pour faire rayonner le savoir-faire montréalais

Le Palais des congrès de Montréal et le Quartier de l’innovation (Qi) ont signé une entente de partenariat ouvrant la voie à des collaborations destinées à stimuler la culture de l’innovation et à propulser des initiatives locales lancées dans cet esprit. Les deux organismes se sont engagés à mettre leurs expertises respectives en commun et à développer des projets novateurs en collaboration avec des acteurs créatifs de la métropole québécoise.

Lieu unique au cœur de Montréal, le Palais accueille des visiteurs en provenance des quatre coins du monde et dénombre près de 25 000 passages quotidiens dans sa galerie commerciale. Dans ce carrefour de rencontres et d’échanges de connaissances, les projets et les événements qui seront mis sur pied grâce à ce partenariat jouiront d’une visibilité enviable et permettront de positionner Montréal comme une capitale d’innovation auprès d’une clientèle internationale.

En se joignant au riche écosystème entrepreneurial et créatif du Quartier de l’innovation, le Palais accède à l’expertise d’une foule d’entreprises qui seront en mesure de proposer des solutions novatrices aux divers enjeux de l’industrie du tourisme d’affaires. L’alliance naturelle entre les deux entités contribuera de surcroît à propulser le Palais dans sa volonté de développer le centre des congrès de l’avenir tout en soutenant le Qi dans sa mission de cultiver un écosystème d’innovation unique au cœur de Montréal.

Citations

 

« Notre partenariat avec le Quartier de l’innovation est la suite logique de la transformation qui s’opère au Palais. Son rôle central au sein de la communauté d’innovation de Montréal en fait un allié de choix et ouvre la porte à des projets qui nous démarqueront des autres centres de congrès dans le monde. »

– Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal

 

« Montréal se positionne comme un milieu d’innovation hautement attractif et performant de calibre international. Cela va sans dire, les retombées de cette collaboration seront très bénéfiques pour la société. La complémentarité des expertises du Qi et du Palais des congrès propulsera certainement le savoir-faire en innovation de Montréal. »

– Damien Silès, directeur général du Quartier de l’innovation de Montréal.

 

À propos du Quartier de l'innovation

Le Quartier de l’innovation (Qi) est un territoire d’expérimentation de calibre international de 3,5 km² au cœur de Montréal. Il a pour mission de cultiver un écosystème d’innovation unique où la collaboration et l’expérimentation entre les milieux académique, entrepreneurial et citoyen favorisent des retombées positives pour la société. Son territoire est délimité par le boulevard René-Lévesque et le canal de Lachine, du nord au sud, et par la rue McGill et l’avenue Atwater, de l’est à l’ouest (incluant le silo no 5 et le bassin Wellington). Le Qi est soutenu par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal, quatre universités (École de technologie supérieure [ÉTS], Université McGill, Université Concordia et Université du Québec à Montréal [UQAM]), et près d’une trentaine de partenaires privés. Pour plus d’information, visitez le site quartierinnovationmontreal.com.

À propos du Palais des congrès de Montréal

Détenteur de la plus importante certification de l’industrie en normes de qualité, le Palais des congrès de Montréal est au cœur de la ville qui accueille le plus de congrès internationaux dans les Amériques. En 2018-2019, il a généré 215 millions de dollars en retombées économiques et d’innombrables retombées intellectuelles en tenant 353 événements. Précurseur, il a mis sur pied CITÉ, un lab événementiel qui réinvente les congrès grâce à des entreprises montréalaises émergentes. Réunis sous la bannière Palais Boréal, ses engagements en développement durable se multiplient. Au sein de son immeuble carboneutre certifié BOMA BEST, le Palais invite dorénavant les organisateurs d’événements et leurs participants à compenser leurs émissions de GES localement à l’aide d’un programme novateur. En symbiose avec son milieu, il invite les visiteurs à s’approprier les espaces en déployant des initiatives artistiques comme Les Saisons du Palais, qui mettent en scène les créateurs du Québec. Le Palais se transforme et se positionne comme centre de congrès 4.0 et chef de file de son industrie. Visitez congresmtl.com.

Trois scientifiques remportent un prix de 10 000$ chacun pour l’organisation de congrès internationaux à Montréal

La directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec — Société et culture, Louise Poissant, et le président du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal, Pr Hany Moustapha, ont dévoilé hier le nom des récipiendaires du concours Soutien à l’organisation de congrès internationaux du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal et des Fonds de recherche du Québec. Ces trois prix de 10 000 $, qui reconnaissent le travail des chercheuses et des chercheurs qui s’investissent dans l’organisation de congrès scientifiques, ont été décernés à :

  • Thierry Karsenti de l’Université de Montréal
    7e Colloque international en éducation : enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante
  • Louise Potvin de l’Université de Montréal
    24e Conférence mondiale de l’Union internationale pour la promotion de la santé et l’éducation à la santé : des politiques publiques pour le mieux-être et l’équité
  • Naglaa Shoukry de l’Université de Montréal
    27e Symposium international sur le virus de l’hépatite C et les virus connexes (HCV2020)

De gauche à droite : Louise Poissant, Thierry Karsenti, Naglaa Shoukry, Louise Potvin, Pr Hany Moustapha

La cérémonie s’est déroulée dans le cadre du forum d’échange annuel organisé par les Fonds de recherche du Québec (FRQ) en collaboration avec le Palais des congrès de Montréal. Intitulée Le congrès de demain, la cinquième édition du forum, qui a réuni près de 120 participants et participantes, a exploré les tendances les plus prometteuses dans l’organisation d’un congrès scientifique, ses activités et ses communications.

Citations

 

« Les congrès scientifiques sont des lieux déterminants de diffusion des connaissances et d’échange qui évoluent au gré des technologies et des valeurs sociétales. Pour les personnes qui sont appelées à organiser ou à participer à ces événements, il est important de faire le point sur les nouvelles pratiques afin de maximiser l’expérience. »

Louise Poissant, directrice scientifique FRQSC

 

« Il est important de reconnaître le travail colossal des chercheurs qui décident de s’impliquer dans la confirmation d’un congrès scientifique et de répondre aux exigences actuelles de leurs participants. En faisant porter leur forum annuel sur le congrès de demain, les FRQ démontrent la synergie qui les unit au Palais, dont la préoccupation est de créer le centre des congrès de demain. »

Robert Mercure, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal