Our Ambassadors’ conventions

We will be hosting numerous major international conventions between now and year’s end, thanks to members of the Ambassadors Club and their hard work. Delegates will also be able to avail themselves of the festivities surrounding the city’s 375th Anniversary.

Dates Convention Number of delegates Tourism revenues Ambassadors
Aug 18 to 28 URSI XXXIInd General Assembly
and Scientific Symposium
1 200 $5.4 M Fabrice Labeau 
Oct 11 to 13 Conference of the Americas on International Education  700 $1.3 M Francis Brown
Oct 16 to 25 World Design Summit– Montréal 4 500 $12.3 M Sheila Copps and Alain Dufour
Oct 29 to Nov 2 24th World Congress on Intelligent Transport Systems – ITS World Congress 2017 8 000 $19.8 M Claude Carette and Michael De Santis

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Montréal, communauté internationale

Les grandes organisations internationales ont depuis longtemps fait de Montréal leur terre d’accueil; elles sont plus de 60, soit la plus importante communauté d’organisations internationales en Amérique du Nord, après Washington et New York. Le pouvoir d’attraction de la métropole s’est une fois de plus confirmé quand l’AIESEC a annoncé avoir choisi Montréal pour établir son nouveau secrétariat international.

Etud-Metro

L’AIESEC, l’une des plus importantes associations au monde avec 50 000 membres étudiants et nouveaux diplômés, est une plate-forme mondiale qui encourage les jeunes à explorer et à développer leur potentiel de leadership. Autrefois un acronyme, AIESEC (prononcé eye-sek) est maintenant le nom de l’organisation.

« Montréal se démarque par son emplacement stratégique, sa stabilité économique, son coût de la vie compétitif et son environnement urbain sécuritaire. De plus, la communauté étudiante y est nombreuse et très active. Ses caractéristiques distinctives répondent parfaitement aux besoins de notre organisation et à notre mandat », a déclaré M. Niels Caszo, président de AIESEC International 2016-17.

Avec 11 établissements d’enseignement supérieur, dont 6 universités, Montréal est une véritable ville de savoir. Pas étonnant qu’elle soit maintenant sacrée meilleure ville où étudier dans le monde selon le classement QS Best Student Cities 2017.

« Nous sommes ravis que l’AIESEC ait porté son choix sur Montréal et nous remercions la trentaine d’organisations qui ont appuyé sa candidature, notamment les regroupements et les établissements d’enseignement, de même que les organisations jeunesse et les entreprises du secteur privé », a déclaré M. Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. « Cette solidarité et cette mobilisation ont été des facteurs décisifs dans le choix de l’AIESEC, lui laissant entrevoir tout le potentiel d’affaires dont elle pourra tirer parti pour croître et renforcer son positionnement à travers le monde », ajoute-t-il.

 

Sources : Montréal international et AIESEC

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Montréal, international community

Major international organizations have long made Montréal their home – they are over 60 based here, making the city the largest international organization community in North America, after Washington, D.C., and New York City. The city’s drawing power was confirmed once more when AIESEC announced it had picked Montréal for its international secretariat.

Etud-Metro

AIESEC, one of the largest associations in the world with 50,000 students and recent graduate members, is a global platform that encourages young people to explore and develop their leadership potential. Formerly an acronym, AIESEC (pronounced eye-sek) is now the organization’s official full name.

“Montréal stands out due to its strategic location, economic stability, competitive cost of living and safe urban environment. What’s more, Montréal is home to a large and vibrant student community. The city’s got everything we need to fulfill our mission,” declared Niels Caszo, President of AIESEC International 2016-17.

Thanks to its 11 higher learning establishments, including 6 universities, Montréal is a bona fide knowledge hub. Which explains why Montréal took top spot in the 2017 QS Best Student City rankings.

“We are delighted that AIESEC chose Montréal and we would like to thank the 30 organizations that helped with the city’s bid, particularly student groups and educational institutions, as well as youth organizations and private sector businesses,” said Hubert Bolduc, President and CEO of Montréal International. “Our partners’ engagement and ability to work together were decisive factors in AIESEC’s choice, providing a glimpse of the full business potential the organization can tap into to grow and strengthen its position across the world,” he added.

 

Sources: Montréal international and AIESEC

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

MTL WiFi prend de l’expansion

Le service montréalais d’internet sans fil gratuit jouit maintenant d’une couverture étendue grâce à l’installation de nouveaux points d’accès et à l’annexion du réseau ZAP desservant déjà le territoire de 16 arrondissements et 5 villes du Grand Montréal.

Ville de Montr-al - Cabinet du maire et du comit- ex-cutif-La Vi

Avec ses 825 bornes d’accès, MTL WiFi constitue l’un des réseaux Wi-Fi publics et gratuits les plus étendus au monde. Les Montréalais et les visiteurs bénéficient désormais d’un mode de connexion unique et simplifié pour rester branchés lors de leurs déplacements.

En plus d’une carte de déploiement disponible en ligne, le réseau est maintenant doté d’un soutien technique offert par téléphone du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 20 h 30 et les fins de semaine, de 9 h à 17 h, au 514 MTL-WIFI.

Lancé en 2015 grâce à un partenariat entre le Palais des congrès, la Ville de Montréal et Montréal en Histoires, MTL Wi-Fi constitue un des 70 projets du « Plan d’action Montréal, ville intelligente et numérique » qui vise à positionner la métropole comme un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes. Le projet a notamment valu à la ville le titre de Ville mondiale intelligente de l’année 2016.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

MTL WiFi is expanding

Montréal’s free public WiFi service now boasts broader coverage thanks to new stations and the annexation of the ZAP network already serving 16 boroughs and 5 cities in the Greater Montréal Area.

Ville de Montr-al - Cabinet du maire et du comit- ex-cutif-La Vi

MTL WiFi’s 825 access stations now make it one of the world’s largest networks of free public WiFi. Montréalers and visitors can enjoy a unique and simple way to stay connected while getting around town.

A map of the exact locations of the MTL WiFi stations is available online, and now technical support has also been added. You can call 514 MTL-WIFI Mondays to Fridays from 8:30 a.m. to 8:30 p.m., and weekends between 9 a.m. and 5 p.m.

Jointly launched in 2015 by the Palais des congrès, the City of Montréal and Montréal en Histoires, MTL Wi-Fi is among the 70 projects included in the Montréal Smart and Digital City Action Plan, which aims to position the city as a global leader among the world’s smart cities. In 2016, it earned Montréal the title of Intelligent Community of the Year.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Laboratoire d’agriculture urbaine accueille une Rencontre Novae

La mission de sensibilisation du Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais a pris tout son sens le 6 juillet 2017 alors que l’équipe y recevait 25 professionnels de l’immobilier commercial et de l’environnement à l’occasion d’une Rencontre Novae.

IMG_1989

En effet, des représentants d’organisations variées telles que Desjardins, Aedifica, Bell, Aéroport de Montréal, Saputo, la SAQ et la Ville de Montréal ont participé à une visite commentée présentant les différentes composantes du Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais, soit Culti-VERT, les ruches et VERTical.

Eric Duchemin, de AU/Lab, et Laura Charpentier, de Miel Montréal, ont contribué à la présentation en expliquant les techniques, technologies et processus d’expérimentation utilisés dans le Lab. L’équipe du Palais a également relaté l’historique et les partenariats qui ont mené au développement du Laboratoire depuis 2010.

En plus de participer à la réduction des îlots de chaleur urbaine et à l’amélioration de la qualité de l’air dans le centre-ville de Montréal, le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais a notamment pour objectifs d’encourager l’industrie et les propriétaires immobiliers à passer à l’action en matière de verdissement de leurs toits et de contribuer à faire la promotion de Montréal comme ville internationale engagée dans une démarche de développement urbain durable.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

The Urban Agriculture Lab hosts a Novae Field Trip

The awareness-building purpose of the Palais Urban Agriculture Lab was in full display on July 6, 2017 as it welcomed 25 professionals from the commercial real estate and environmental communities on a Novae Field Trip.

IMG_1989

Representatives from a diverse array of organizations spanning the likes of Desjardins, Aedifica, Bell, Aéroport de Montréal, Saputo, the SAQ and the City Montréal, took part in a guided tour of the various parts of the Palais Urban Agriculture Lab, i.e. Culti-VERT, the beehives and VERTical.

Eric Duchemin, of AU/Lab, and Laura Charpentier, of Miel Montréal, contributed to the presentation by explaining the techniques, technologies and experimental processes used at the Lab. Meanwhile, members of the Palais staff talked about the history and partnerships that have marked the development of the Lab since 2010.

In addition to helping reduce urban heat islands and improve air quality in the Montréal downtown area, the Palais Urban Agriculture Lab’s goals also include encouraging the real estate industry and property owners to adopt concrete steps toward greening their rooftops, and promoting Montréal’s reputation as a world-class city firmly committed to fostering urban sustainability.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Club des Ambassadeurs, aussi essentiel qu’au premier jour

Depuis sa fondation en 1985, le Club des Ambassadeurs a vu 330 membres être accrédités en reconnaissance de leur contribution à la confirmation d’un congrès d’envergure au Palais des congrès de Montréal. De ce nombre, 16 ont obtenu les grands honneurs à plus d’une reprise, se méritant le statut d’Ambassadeur émérite.

H.Moustapha

Hany Moustapha, président du Club des Ambassadeurs

De Bernard Lamarre à Hany Moustapha, qui a récemment entamé son mandat, le Club a été dirigé par dix présidents au cours de son histoire.

Les membres du Club œuvrent dans des domaines aussi variés que les sciences de la santé, les sciences humaines, le génie, l’aérospatiale ou l’environnement. Parmi le travail des Ambassadeurs, on note plusieurs grandes réalisations comme le développement des médicaments les plus prescrits pour traiter le VIH/sida (Mark Wainberg, 2001) et les dysfonctions érectiles (Pavel Hamet, 1985 et 2016), les premières greffes combinées rein-pancréas au Canada (Pierre Daloze, 1995), le premier voyage en espace par un canadien (Marc Garneau, 2005).

La contribution des Ambassadeurs est inestimable pour le Palais des congrès. Grâce à leurs contacts dans les milieux universitaires, associatifs ou d’affaires, ils sont des acteurs privilégiés pour développer des alliances stratégiques. Les congrès confirmés grâce à leur implication ont généré plus d’un milliard de dollars de retombées économiques pour Montréal depuis 1983.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

The Ambassadors Club: As indispensable as ever

Since it was founded in 1985, the Ambassadors Club has appointed 330 members in recognition of the role they played in bringing a major convention to the Palais des congrès de Montréal. Sixteen of these members achieved this more than once, thus earning them the title of Emeritus Ambassador.

Hany Moustapha, president of the Ambassadors Club

Hany Moustapha, president of the Ambassadors Club

From Bernard Lamarre to Hany Moustapha, who recently took over the helm of the Club, there have been 10 presidents in the Club’s history.

The Club’s members work in a wide range of fields, including the health sciences, social sciences, aerospace and the environment. Their noteworthy accomplishments have been many, such as the development of the most-prescribed medication for treating HIV/AIDS (Mark Wainberg, 2001) and erectile dysfunction (Pavel Hamet, 1985 and 2016), the first simultaneous kidney-pancreas transplants in Canada (Pierre Daloze, 1995), the first Canadian to fly in space (Marc Garneau, 2005).

The Ambassadors’ contribution to the Palais des congrès is immeasurable. Because of their university, association and business contacts, they are ideally positioned to rally together strategic alliances. The conventions won as a result of their involvement have generated over $1 billion for the Montréal economy since 1983.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais des congrès de Montréal remporte un prestigieux prix international en innovation pour son Laboratoire d’agriculture urbaine

Le Palais des congrès de Montréal a remporté le prestigieux AIPC Innovation Award remis le 4 juillet 2017 à l’occasion de la conférence annuelle de l’Association internationale des palais de congrès (AIPC) tenue à Sydney en Australie. C’est l’innovation en développement durable que représente le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais des congrès qui s’est démarquée parmi les 16 projets d’envergure présentés par les centres de congrès finalistes.

L’AIPC Innovation Award vise à reconnaître l’excellence dans la gestion des centres de congrès en mettant en valeur des initiatives qui représentent l’innovation; soit le développement d’une approche nouvelle, plus créative ou plus efficace dans tout aspect de la gestion, des opérations ou du marketing d’un centre de congrès. Le Palais des congrès a reçu le grand prix accordé par le comité de sélection, alors que le Cairns Convention Center, situé en Australie, a remporté le prix du public pour son article promotionnel fait d’acier récupéré lors du remplacement de sa toiture.

LabPalais2

En 2016, le Palais des congrès de Montréal est devenu la principale vitrine d’expérimentation et de promotion des technologies et techniques en agriculture urbaine au Québec en déployant son Laboratoire d’agriculture urbaine en collaboration avec AU/LAB, organisme associé à la Faculté des sciences et à l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal. Le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais comprend :

  • Culti-VERT, la vitrine technologique de toits verts et de jardin potager en bacs;
  • Trois ruches d’abeilles pollinisatrices;
  • VERTical, l’initiative d’agriculture urbaine présentant une nouvelle technologie de culture verticale à l’aide de structures autoportantes équipées de toiles; et
  • Vignes urbaines, le premier vignoble urbain sur toit au Canada.

Les composantes du Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais ont notamment pour objectifs de :

  • Participer à la réduction des îlots de chaleur urbaine et à l’amélioration de la qualité de l’air dans le centre-ville de Montréal;
  • Encourager l’industrie et les propriétaires immobiliers à passer à l’action en matière de verdissement de leurs toits;
  • Contribuer à faire la promotion de Montréal comme ville internationale engagée dans une démarche de développement urbain durable; et
  • Permettre aux congressistes et à l’organisme La Maison du Père de profiter des récoltes en collaboration avec Capital Traiteur, le fournisseur exclusif du Palais.
Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail