Mot du président-directeur général – Robert Mercure

C’est avec grand plaisir que je reviens à Montréal après 11 ans passés à la tête d’un fleuron québécois; le Château Frontenac. Avant toute chose, il faut savoir que je suis un amoureux de la métropole et de son dynamisme. Notre ville est reconnue pour sa joie de vivre et j’arrive au Palais avec une foule d’idées en tête

Montréal se distingue à l’international par son dynamisme, son multiculturalisme et sa créativité. Nous avons des talents inouïs et je suis d’avis que le Palais des congrès a un rôle important à jouer dans le rayonnement des créateurs et des scientifiques d’ici. Il doit en être la vitrine! C’est cette vision du Palais des congrès de demain que je désire offrir à Montréal.

C’est grâce à l’ingéniosité et à l’effervescence de la communauté locale que Montréal confirmera son rôle de leader sur l’échiquier mondial et que le Palais se positionnera comme un acteur-clé du centre des congrès de l’avenir.

En vivant mon premier automne au Palais, j’ai constaté l’effervescence qui habite nos espaces et le professionnalisme de nos équipes qui ont su livrer des événements majeurs. Pensons seulement à NeurIPS 2018, ce grand rassemblement de l’intelligence artificielle qui a tant fait parler, ou encore à notre prestigieux Gala Reconnaissance, une soirée époustouflante qui a permis de célébrer l’engagement de 18 Ambassadeurs. Je vous confirme que le dynamisme du Palais se fait sentir!

C’est ainsi que les équipes du Palais travailleront à réaliser différents projets qui permettront à notre centre de congrès de faire un grand pas en avant. Notre taux de satisfaction de la clientèle qui se situe au 2e rang mondial et notre emplacement au cœur de la ville qui accueille le plus d’événements internationaux dans les Amériques me laissent croire que nous avons tout pour réussir. Nous pouvons tous en être très fiers.

Je suis très heureux de participer au dynamisme de notre métropole.

Au plaisir de discuter ensemble !

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Hany Moustapha à la tête du Pôle Innovation 4.0

Le Président du Club des Ambassadeurs, Pr Hany Moustapha, a récemment été promu à la direction du Pôle innovation 4.0 en plus d’avoir été nommé titulaire de la Chaire de recherche Siemens sur l’intégration des technologies de l’industrie 4.0, deux entités inaugurées par l’École de technologie supérieure (ÉTS) en novembre dernier.

Au sein de ses nouvelles fonctions, l’Ambassadeur Émérite aura l’occasion de positionner Montréal comme leader mondial de la recherche sur les technologies de l’industrie 4.0 et de l’enseignement dans ce domaine avec plus de 50 professeurs mobilisés par le Pôle Innovation 4.0.

Plus actuel que jamais, le Pôle, visant à mieux répondre aux requis de l’industrie 4.0 dans cinq secteurs clés : l’aérospatial, l’énergie, la santé et sécurité, la construction et le transport terrestre, permettra d’assurer la compétitivité de nos entreprises grâce aux avancées technologiques.  Il se concentrera sur sept principaux domaines de recherche :

  • l’Internet des objets
  • l’analytique des mégadonnées
  • l’intégration des systèmes
  • la fabrication additive et intelligente
  • la réalité augmentée et virtuelle
  • les systèmes autonomes
  • la sécurité informatique

Premier projet majeur du Pôle Innovation 4.0, la Chaire de recherche Siemens sur l’intégration des technologies de l’industrie 4.0, cofinancée par le CRSNG et MITACS est la première chaire industrielle au Canada consacrée à l’industrie 4.0, et réunit l’expertise de 20 professeurs de l’ÉTS, de l’Université Concordia et de l’Université McGill.

Avec une Hany Moustapha à la tête de ces initiatives, Montréal et le Québec risquent fortement de rayonner à l’international!

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais confirme un important congrès international en sciences infirmières

Excellente nouvelle pour terminer 2018 en beauté : le Palais des congrès de Montréal vient de confirmer la venue du Congrès du Conseil international des infirmières à Montréal en 2023!

Plus de 8 000 spécialistes des soins infirmiers en provenance des quatre coins du monde sont attendus à cet événement qui rapportera des retombées économiques estimées à près de 21,4 millions de dollars pour Montréal et Québec en plus d’importantes retombées intellectuelles. L’événement engendrera près de  22 400 nuitées au bénéfice des hôtels de la métropole.

Félicitations à madame Nancy Feely de l’Université McGill et à mesdames Sylvie Cossette et Jacinthe Pépin de l’Université de Montréal pour leurs efforts dans la confirmation de cet événement d’envergure, sans compter le travail remarquable de L’Association des infirmières et infirmiers du Canada, de l’équipe du Palais des congrès de Montréal et de Tourisme Montréal.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Trois chercheurs récompensés à l’occasion du forum annuel des FRQ

Les noms des trois chercheurs ayant remporté le concours « Soutien à l’organisation de congrès internationaux » du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal et des Fonds de recherche du Québec (FRQ) ont été dévoilés le 20 novembre dernier dans le cadre du forum d’échange annuel des FRQ organisé en collaboration avec le Palais.

Le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, et le président du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal, Hany Moustapha, ont récompensé les chercheurs pour leur implication dans l’organisation d’un congrès international à Montréal, permettant à la métropole de profiter d’importantes retombées économiques et intellectuelles.

Les chercheurs honorés cette année sont :

ForumFRQDenis


Denis deBlois
de l’Université de Montréal

7th FIP Pharmaceutical Sciences World Congress

Pour la confirmation de ce congrès, Pr DeBlois a également été nommé Ambassadeur du Palais des congrès de Montréal lors du Gala Reconnaissance le 8 novembre dernier.

 

ForumFRQPierretteGaudreau

 

Pierrette Gaudreau de l’Université de Montréal

12e Congrès International Francophone de Gériatrie et Gérontologie

 

 

 

 

ForumFRQFrançoisMathieuPotvin


François Mathieu-Potvin
de l’Université Laval

25e Congrès International du Froid (ICR2019)

*Représenté par Ted Kantrowitz lors de la remise de prix (sur la photo)

 

 

 

Pour sa quatrième édition, le forum d’échange annuel des FRQ, intitulé « La diversité des voix : une plus-value dans les congrès scientifique?», a réuni près de 70 participants et a exploré les questions d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) dans l’organisation de grands congrès scientifiques internationaux ainsi que les moyens d’action pour y parvenir.

Félicitations aux gagnants et merci à tous les participants.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Place à la relève en recherche au Gala Reconnaissance 2018

Les chercheurs de la relève ont été honorés lors du Gala Reconnaissance 2018 en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST).

Les récipendiaires des prix Relève Étoile honorés

Le concours Relève étoile est organisé par les trois Fonds de recherche du Québec afin de reconnaître l’excellence des recherches réalisées par les jeunes chercheurs et d’encourager les carrières dans le domaine au sein des établissements universitaires québécois. Cette année, M. Serge Marchand, directeur scientifique des FRQ, a profité du Gala pour honorer les trois récipiendaires suivantes :

Kha-Han-Lisa-DangPrix Relève étoile Louis-Berlinguet, Fonds Nature et technologies

Kha Han Lisa Dang, étudiante au doctorat en physique, Université McGill

Publication primée : « Detection of a westward hotspot offset in the atmosphere of hot gas giant CoRoT-2b », parue dans Nature Astronomy

 

Catherine-BelangerPrix Relève étoile Jacques-Genest, Fonds Santé

Catherine Bélanger, étudiante au doctorat en biochimie, UQAM

Publication primée : « Dysregulation of cotranscriptional alternative splicing underlies CHARGE syndrome », parue dans Proceedings of the National Academy of Sciences

 

Maude-BrunetPrix Relève étoile Paul-Gérin-Lajoie, Fonds société et culture

Maude Brunet, stagiaire postdoctorale en génie de la construction

Publication primée : « The governance of major public infrastructure projects: the process of translation », parue dans International Journal of Managing Projects in Business

 

REMISE DU PRIX IRSST – CLUB DES AMBASSADEURS 2018

Le Palais des congrès de Montréal et l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) ont décidé de coordonner leurs actions et leurs ressources afin de contribuer au rayonnement de la recherche en santé et en sécurité du travail par l’accueil de rencontres nationales et internationales d’envergure à Montréal.

Mme Marie Larue, présidente-directrice générale de l’IRSST, est venue présenter les premiers récipiendaires du Prix IRSST – Club des Ambassadeurs qui a vu le jour en 2018. Pour la confirmation de The 26th International Congress on Sound and Vibration (ICSV26) à Montréal, félicitations à :

Jeremie-VoixJérémie Voix, École de technologie supérieure

 

 

 

 

Franck-SgardFranck Sgard, IRSST

 

 

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Club des Ambassadeurs du Palais gagne de nouveaux membres

À l’occasion du Gala Reconnaissance 2018, de nouveaux membres sont venus grossir les rangs du Club des Ambassadeurs lors de cette soirée haute en couleur en présence de Mme Caroline Proulx, ministre du Tourisme. Les 18 personnalités honorées le 8 novembre dernier ont été accréditées comme Ambassadeurs pour avoir participé activement à la confirmation de congrès internationaux au Palais. Les 12 événements majeurs que ces Ambassadeurs ont permis de confirmer généreront plus de 73 millions de dollars en retombées économiques pour Montréal et le Québec en attirant plus de 32 000 touristes d’affaires qui réserveront plus de 88 000 nuitées dans les hôtels de la métropole. Le Club des Ambassadeurs compte désormais 327 femmes et hommes inspirants parmi ses membres.

Le Gala Reconnaissance souligne la contribution exceptionnelle de personnalités influentes et dynamiques issues des grands créneaux d’excellence de l’économie montréalaise. Outre leurs activités professionnelles habituelles, celles-ci ont contribué activement à la confirmation d’un congrès international à Montréal, engendrant ainsi des retombées économiques et intellectuelles majeures pour la ville et la province.

Les Ambassadeurs accrédités en 2018

Shirley-Lehnert

 

Professeure Shirley Lehnert
17th International Congress on Radiation Research – ICRR 2023, du 29 août au 1er septembre 2023

 

 

Jan-Seuntjens

 

Professeur Jan Seuntjens
17th International Congress on Radiation Research – ICRR 2023, du 29 août au 1er septembre 2023

 

 

James-Clark_

 

Professeur James J. Clark
18th International Conference on Computer Vision – ICCV 2021, du 10 au 17 octobre 2021

 

 

Joelle-Pineau

 

Professeure Joelle Pineau
30th International Joint Conference on Artificial Intelligence – IJCAI 2021, du 27 au 30 juillet 2021

 

 

Doina-Precup

 

Professeure Doina Precup
30th International Joint Conference on Artificial Intelligence – IJCAI 2021, du 27 au 30 juillet 2021

 

 

Yola-Moride

 

Professeure Yola Moride
33rd International Conference on Pharmacoepidemiology & Therapeutic Risk Management, du 26 au 30 août 2017

 

 

Wahab-Almuhtadi

 

Professeur Wahab Almuhtadi
42nd IEEE International Conference on Communications – ICC 2021, du 14 au 18 juin 2021

 

 

Ibrahim-Gedeon

 

Monsieur Ibrahim J. Gedeon
42nd IEEE International Conference on Communications – ICC 2021, du 14 au 18 juin 2021

 

 

Denis-deBlois

 

Professeur Denis deBlois
7th FIP Pharmaceutical Sciences World Congress, du 24 au 27 mai 2020

 

 

Lyne-Lalonde

 

Professeure Lyne Lalonde
7th FIP Pharmaceutical Sciences World Congress, du 24 au 27 mai 2020

 

 

Ali-Hafez

 

Professeur Ali Hafez
9th International Congress on Glaucoma Surgery – ICGS 2018, du 6 au 8 septembre 2018

 

 

Hany-Moustapha

 

Professeur Hany Moustapha, Ambassadeur émérite
Global Power & Propulsion Society Conference, GPPS 2018, du 7 au 9 mai 2018

 

 

Karim-Benyekhlef

 

Professeur Karim Benyekhlef
21st Annual General Meeting – Internet Corporation for Assigned Names and Numbers – ICANN66, du 2 au 8 novembre 2019

 

 

Fabien-Gelinas

 

Professeur Fabien Gélinas
21st Annual General Meeting – Internet Corporation for Assigned Names and Numbers – ICANN66, du 2 au 8 novembre 2019

 

 

Fabrice-Labeau

 

Professeur Fabrice Labeau, Ambassadeur émérite
IEEE SENSORS 2019 – The 18th IEEE Conference on Sensors, du 28 au 30 octobre 2019

 

 

Dominic Bruneau

 

Monsieur Dominic Bruneau
World Robot Olympiad – WRO 2020, du 13 au 15 novembre 2020

 

 

Susan-Kahn

 

Docteure Susan Kahn
XXXI ISTH Congress with 69th Annual SSC Meeting – International Society on Thrombosis and Haemostasis, du 24 au 27 juin 2023

 

 

Marc-Rodger

 

Docteur Marc Rodger
XXXI ISTH Congress with 69th Annual SSC Meeting – International Society on Thrombosis and Haemostasis, du 24 au 27 juin 2023

 

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

L’esprit était à la fête au Gala Reconnaissance 2018 !

Le Gala Reconnaissance 2018 du Palais de Montréal, qui s’est tenu le 8 novembre dernier, en était un des plus festifs, se plaçant sous la bannière des 35 ans du Palais. Pour l’occasion, Mme Caroline Proulx, ministre du Tourisme, Mme Sue Montgomery, mairesse suppléante de la Ville de Montréal et mairesse de l’arrondissement Côte-Des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, et près de 450 convives issus de l’industrie du tourisme, de la communauté universitaire et du milieu des affaires se sont réunis afin de célébrer l’engagement de 18 Ambassadeurs et de cinq chercheurs de la relève.

photo-gala-small-2

Animés par Pierre Chastenay, l’événement et sa Symphonie gastronomique mettaient également en vedette les brigades de :

Produit par le Palais des congrès, le Gala Reconnaissance 2018 a été rendu possible notamment grâce au soutien de Tourisme QuébecFreeman audiovisuel Canada, Idées au cube, GES Canada, le Salon International de l’Auto de MontréalTourisme Montréal et d’Aéroports de Montréal.

L’album photo de l’événement est en ligne sur Flickr.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Une première rencontre pour le comité stratégique multisectoriel

Le prestigieux comité stratégique multisectoriel regroupant des leaders de huit grands secteurs économiques de Montréal s’est rencontré pour une première fois le 10 octobre dernier. Ces personnalités chevronnées ont profité de l’occasion pour discuter de stratégies à mettre en place afin de favoriser la confirmation de congrès internationaux à Montréal tout en discutant des enjeux propres à leurs domaines respectifs. Mise sur pied par Pr Hany Moustapha, président du Club des Ambassadeurs du Palais, cette rencontre a donné lieu à des échanges pertinents sur la nécessité d’avoir un comité qui regroupe autour d’une même table des représentants des grands secteurs de recherche et des principales grappes industrielles de Montréal.

Annoncée récemment, la création de ce comité d’influenceurs de renom vise à affirmer le leadership de la métropole dans les huit grands pôles économiques représentés. Le comité appuiera également le Palais dans les discussions avec des associations internationales ciblées au sujet de leur choix de destination pour leurs prochains congrès.

Remercions encore une fois les membres de ce prestigieux comité :

  • Suzanne Benoît, présidente-directrice générale d’Aéro Montréal
  • Frank Béraud, président-directeur général de Montréal InVivo
  • Mathieu Charbonneau, directeur général de CargoM
  • James J. Clark, professeur au Département de génie électrique de l’Université McGill
  • Fabrice Labeau, premier vice-principal exécutif adjoint – études et vie étudiante de l’Université McGill
  • Marie Larue, présidente-directrice générale de l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
  • Gilles Savard, directeur général d’IVADO
  • Serge Marchand, directeur scientifique du Fonds de recherche du Québec – Santé
  • Louise Poissant, directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec – Société et culture
  • Rémi Quirion, scientifique en chef et directeur scientifique par intérim du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies

 

4secteursCSM

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

De la bonne idée à la réalité : la création d’une exposition publique

*Texte issu de l’édition mai 2018 du magazine ExpoMag

Les gens qui entretiennent une passion, quelle qu’elle soit, apprécient toujours de la partager avec leurs pairs dans une exposition publique. Assister à des conférences, collectionner des articles, rencontrer des fans ou des vedettes et même se costumer font partie des plaisirs associés à ces moments partagés.

Souvent, lorsque cet événement n’existe pas encore, des passionnés se lancent dans l’aventure de réaliser ce rêve, et c’est tant mieux pour tous les fans! Que l’on parle d’activités physiques, de hobbys ou d’intérêts comme l’environnement ou le plein air, tous les sujets ou nouvelles tendances peuvent générer des événements courus.

Puisque ces gens ne sont souvent pas des experts en planification et en organisation d’événements, il est essentiel d’obtenir du soutien. Heureusement, il y a de l’aide disponible auprès de plusieurs partenaires comme les offices de tourisme, les centres de congrès et d’exposition ou les fournisseurs de services, en audiovisuel ou en décoration par exemple. L’organisation d’événement, c’est un travail d’équipe et les différents joueurs sont toujours heureux de participer à la création d’un nouveau projet.

EMPLACEMENT, EMPLACEMENT, EMPLACEMENT

Pour qu’un événement soit couru, il faut qu’il soit accessible. En fonction de votre public-cible, déterminez si vous avez besoin d’accès à un stationnement, au transport en commun ou aux deux! Est-ce que l’exposition présentera des objets lourds ou volumineux? Si oui, trouvez un endroit où les plafonds sont élevés et la capacité portante des planchers suffisante. Si vous désirez organiser un événement écoresponsable, trouvez un site certifié qui offre ce type de support.

IMG_5484

Les locateurs d’espaces ont souvent en main des outils pour guider les nouveaux promoteurs dans le développement de leurs activités. Cela peut prendre la forme de documents informatifs qui renseignent les intéressés sur les différents aspects à prévoir lors du démarrage du projet. Par exemple, il faut savoir qu’un promoteur d’événement doit être dûment incorporé en vertu d’une loi provinciale ou fédérale. Une entreprise étrangère doit être dûment enregistrée dans son pays d’origine. Parmi les étapes, il faut :

  • Déterminer :
    • les dates préférées pour la tenue de l’événement (prévoir quelques options)
    • les journées privilégiées de la semaine
    • les besoins en salles : nombre et superficie
    • le type de montage des salles : théâtre, école, etc.
    • le type de kiosques de dimension 10 x 10
    • le nombre de jours requis estimés : montage, exposition, démontage
  • Évaluer le nombre d’exposants – Définir la structure de l’événement :
    • Exposition seulement
    • Exposition avec conférences/ateliers
    • Exposition avec démonstrations
    • Exposition avec concessions alimentaires
  • Choisir le type de billetterie:
    • Sans billetterie
    • Avec billetterie sur place seulement
    • Avec billetterie sur place et achat en ligne
  • Avoir pris connaissance des informations se trouvant sur le site Web du lieu souhaité
  • Définir le budget global, incluant celui de la location de salle

Avec cette esquisse générale de l’événement souhaité, on peut faire la recherche d’espaces disponibles pour la tenue et, au besoin, des visites de repérage afin de choisir le bon site.

IMG_5452

Une fois l’idée générale de l’événement développée, le lieu trouvé et les démarches entreprises pour boucler la programmation, il faut commencer à songer aux détails logistiques et à la promotion. Plus spécifiquement :

  • Déterminer les besoins en :
    • services (accrochage, plomberie, électricité, manutention de marchandise, etc.)
    • personnel d’accueil et vestiaires
    • internet (organisateurs, exposants, visiteurs)
    • audiovisuel (projection, sonorisation, etc.)
    • services alimentaires (organisateurs, exposants, visiteurs)
    • billetterie
    • visibilité
  • S’informer sur les opportunités de revenus de commandites.
PARLONS BUDGET

Pour réserver un événement sans y laisser sa chemise, une bonne planification est de mise! Plusieurs dépenses sont à prévoir, mais plusieurs sources de revenus sont également disponibles. Il faut donc profiter de toutes les occasions offertes. La dépense principale est sans contredit la location de la salle pour l’exposition. Il est primordial de demander quels services sont inclus dans le tarif obtenu. Souvent, la location de salles comprend des espaces de bureaux pour les promoteurs, des aires d’inscription ou d’entreposage, la sécurité de l’édifice et des services de nettoyage. Voici quelques coûts à considérer, soit par le locateur d’espace ou des fournisseurs complémentaires :

  • Main d’œuvre pour l’aménagement des salles
  • Accrochage
  • Branchements électriques
  • Plomberie
  • Vestiaire
  • Sécurité
  • Infirmerie
  • Entretien ménager (pendant et après l’événement)
  • Télécommunications et services internet
  • Billetterie et accueil (coûts d’opération et/ou redevances)
  • Nourriture et boisson
  • Services audiovisuels (micro, écran, projecteur, main d’œuvre, etc.)
  • Décoration (kiosque, manutention, main d’œuvre, etc.)
  • Stationnement
  • Hébergement
  • Création publicitaire ou graphisme de supports visuels
  • Conférencier, animateur, porte-parole
  • Dédouanement
  • Transport (livraison, frais de déplacement et entreposage)
OPPORTUNITÉS DE REVENUS

La liste des dépenses peut paraître longue, mais la gamme des revenus possibles est également variée, incluant l’inscription des participants, l’inscription à une activité particulière, la location de kiosques pour les exposants, le plan de commandites, la vente de produits dérivés, les subventions ou des activités de financement.

Prenez le temps de vous informer sur les opportunités publicitaires qu’offrent les sites. Par exemple, les technologies événementielles intégrées aux immeubles peuvent permettre aux organisateurs de générer d’importants revenus tout en faisant la promotion de leur événement, simplement en intégrant ces espaces publicitaires à leur plan de commandites. Avec les portails d’accès Wi-Fi, les signalisations dynamiques et les espaces d’affichage, les possibilités sont multiples. Il suffit d’un peu de créativité pour offrir une expérience exceptionnelle aux partenaires et aux visiteurs. Dans un plan de communications, les exposants et partenaires deviennent des alliés pour faire connaître au plus grand nombre la tenue de l’événement.

header-serv-clientele

PASSER EN MODE OPÉRATIONS

Une fois les besoins et le budget planifiés, on peut avancer vers la réalisation de l’événement. À cette étape, le soutien d’un gestionnaire attitré à votre événement par le locateur d’espace peut faire toute la différence en jouant un rôle-conseil dans la planification logistique. Il fera le lien avec les membres de l’équipe et les fournisseurs choisis pour assurer le bon déroulement des étapes de montage, d’activités et de démontage. Pour mettre en valeur la programmation et les activités, le gestionnaire d’événement pourra aussi proposer des façons créatives d’utiliser les espaces avec lesquels il travaille toute l’année. Son expérience des lieux est un peu comme un tableau « Pinterest » duquel on peut puiser des solutions pratiques. Assurez-vous aussi d’avoir une personne-ressource disponible sur le plancher pendant l’événement pour procéder aux ajustements de dernière minute.

L’HEURE DU BILAN

Lorsque l’événement est terminé et que l’équipe a récupéré quelques heures de sommeil, il est essentiel de faire le bilan de l’expérience pour noter les points forts et les points à améliorer en prévision de la prochaine édition de l’événement. Afin de permettre aux partenaires et fournisseurs de s’améliorer, il est conseillé de prendre le temps de répondre aux sondages de satisfaction qu’ils proposent. Une bonne rétroaction facilite l’ajustement des processus visant à répondre aux besoins de la clientèle.

Réaliser un événement, ça demande certes beaucoup de travail. Mais quand on voit des milliers de visiteurs heureux d’apprendre et de partager une passion commune, les efforts sont vite récompensés. Le travail d’équipe avec les différents partenaires et fournisseurs facilite grandement les choses. Le soutien est là, n’hésitez pas à en profiter en développant des collaborations porteuses de succès!

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Une exposition pour parler de la mort sans tabou

salon-mortPour leur première édition, les organisateurs du Salon de la mort qui regroupe différents acteurs de l’industrie funéraire ainsi que les professionnels de la planification de fin de vie, ont choisi de tenir leur exposition au Palais des congrès de Montréal, un lieu coloré et rassurant propice aux discussions.

Les quelque 5 000 visiteurs attendus à l’événement auront l’occasion de s’informer sur différents thèmes reliés à la mort. Experts, conférenciers et ateliers permettront d’accompagner les visiteurs dans leur réflexion sur ces sujets sensibles, mais nécessaires.

Créer un décor propice à l’ouverture et à l’acceptation

Aborder la mort ou simplement en prononcer le mot peut nous plonger dans un sentiment de fermeture ou encore de détresse. Ainsi, le défi est grand pour les organisateurs du Salon qui visent à créer une atmosphère favorable au témoignage et aux échanges éclairés.

Pour y arriver, les organisateurs ont notamment fait affaire avec GES qui a la mission de décorer les différents espaces expérientiels prévus au programme, tel l’espace rituel. Développée avec le partenaire principal du Salon, Urgel Bourgie-Athos, cette zone permettra d’immerger le visiteur dans cinq environnements distincts afin de donner un aperçu des rituels de différentes cultures.

De plus, l’expérience de l’arbre à souhaits Mémoria, une structure géante de 12 pieds de diamètre et 15 pieds de haut, créée de toutes pièces par GES, donnera la chance aux visiteurs d’inscrire un vœu qui s’ajoutera à la myriade de souhaits des autres visiteurs tout au long du Salon.

Venez vivre cette expérience les 3 et 4 novembre prochains, une foule d’autres surprises vous attendent.

Pour tous les détails : https://www.salondelamort.ca

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail