A little help goes a long way

Every year for the last 9 years, the Société du Palais des congrès de Montréal holds its Journée Coup de pouce, a day devoted to human solidarity during which Palais employees volunteer their time to helping various Montréal community organizations. The Palais has roots in the community, and it welcomes the opportunity to contribute to fighting issues like homelessness and poverty.

IMG_0991     IMG_1004

On May 19, 2016, 34 employees from various departments lent a hand to organizations that devote each day to improving the lives of thousands of Montréalers.

  • Auberge du cœur – Le tournant, which aims to improve the immediate living conditions of homeless youth and to prevent a worsening of their situation.
  • Accueil Bonneau, who accompanies people experiencing homelessness namely by providing support, food and clothes.
  • Quebec Society for Disabled Children, a non-profit organization whose mission is to foster the personal development of children with special needs and their integration within the community.

IMG_0996

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Behind the scenes at the Gala: ID3 showcases its knowhow

Hosting 450 guests for an evening that combines an award ceremony honouring 22 people and a gastronomic affair staged by 8 different kitchen teams is no small order!

IMG_5921

Which is why we call a seasoned event production firm: Idées au cube (ID3). Each year for nearly 20 years, ID3 has been up to the challenge of staging a uniquely majestic experience for those in attendance. Putting together and producing the Recognition Award Gala requires 6 months of hard work and great ideas. The Gala must unfold like clockwork, so nothing is left to chance!

The ID3 team started by picking the right templates and projection surfaces. This year, they added a technical challenge by lapping conventional screens onto flexible structures to create a wave effect as tribute to the visual theme chosen for the 2016 Gala. Then, various settings were developed for the different parts of the Gala to tie together the sequence of colours and undulations. The motif of the gastronomic symphony was also orchestrated with a more organic and monochrome visual concept in mind.

Meanwhile, the Palais team was busy meeting the Ambassadors for interviews and photo shoots, booking the hotels and their chefs, selecting the wines, overseeing the room’s setup and decoration, preparing the trophies, handling invitations and seating arrangements, drafting speeches, and preparing all the printed material and other communications surrounding the event.

coulisse gala2

The 2016 Gala by the numbers

  • 22 people honoured
  • 450 guests
  • Videos 8746 pixels wide X 1080 high, the visual quality equivalent of 4.5 HD screens
  • 250 hours of video development and production
  • A projected stage backdrop nearly 130 feet wide
  • 7 screen projections around the room
  • 12 media servers
  • 12 video projectors

Designed to spotlight the Ambassadors who bring major conventions to Montréal, the local business tourism community and the Palais’ expertise, each year the Recognition Award Gala succeeds in delivering an unforgettable evening.

Check out the retrospective video for Gala highlights.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Dans les coulisses du Gala, le producteur ID3 exprime son savoir-faire

Convier 450 convives à une soirée qui allie à la fois une cérémonie de reconnaissance où 22 personnes sont honorées et une symphonie gastronomie présentant 8 équipes de cuisine, ce n’est pas une mince affaire!

IMG_5921

Pour ce faire, le Palais fait appel à un producteur d’expérience : Idées au cube. Chaque année depuis près de 20 ans maintenant, leur équipe relève le défi de créer un effet grandiose pour offrir une expérience unique aux invités. La conception et la production du Gala Reconnaissance requièrent 6 mois de travail. Le Gala est minuté au quart de tour, rien n’est laissé au hasard!

On commence par choisir les gabarits et surfaces de projection. Cette année, on a ajouté un défi technique en combinant un écran traditionnel à des structures flexibles rappelant la vague choisie comme thème visuel du Gala 2016. Ensuite, les ambiances ont été développées pour les différents parties du Gala afin d’agencer les successions de couleurs et de mouvements de la courbe. L’habillage de la symphonie gastronomique a également été pensé avec un visuel plus organique et monochrome.

Pendant ce temps, l’équipe du Palais rencontre les Ambassadeurs pour des entrevues et séances photos, confirme la participation des hôtels et de leurs chefs, sélectionne les vins, voit au montage et à la décoration de la salle, prépare les trophées, gère les invitations et le plan de salle, prépare les allocutions, les imprimés et les communications entourant l’événement.

coulisse gala2

Le Gala 2016 en chiffres

  • 22 personnes honorées
  • 450 invités
  • Des vidéos de 8746 pixels de large X 1080 de haut, l’équivalent de 4,5 écrans HD en qualité visuelle
  • 250 heures de design et de production d’animations vidéo
  • Une projection en arrière-scène de près de 130 pieds de large
  • 7 projections sur écran autour de la salle
  • 12 serveurs médias
  • 12 projecteurs vidéos

Conçu pour mettre en valeur les Ambassadeurs qui rendent possible la tenue de congrès d’envergure à Montréal, l’industrie du tourisme d’affaires et le savoir-faire du Palais, le Gala Reconnaissance offre chaque année une soirée mémorable.

Pour voir les moments marquants du Gala, visionnez la vidéo rétrospective.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Un Ambassadeur à la tête d’une Chaire de recherche en sciences apicoles

Participer à la confirmation d’un congrès international, ça peut changer une vie professionnelle! Sitôt accrédité Ambassadeur pour la tenue à Montréal de l’imposant congrès international Apimondia 2019 Apicultural Congress, Pierre Giovenazzo a été nommé titulaire de la nouvelle Chaire de leadership en enseignement des sciences apicolespierre_giovenazzo de l’Université Laval. Cette chaire vise à valoriser et soutenir l’enseignement et la formation en sciences apicoles pour améliorer la productivité des apiculteurs, augmenter la rentabilité de leurs activités et assurer la pérennité de l’industrie de l’apiculture.

Dans le contexte où l’industrie apicole fait face à plusieurs défis, la chaire aidera à la croissance de l’industrie en contribuant à l’amélioration des connaissances et en bonifiant l’enseignement des sciences apicoles au niveau universitaire. En Amérique du Nord, les services de pollinisation de l’abeille domestique sont en demande croissante et plusieurs productions horticoles en dépendent pour leur rentabilité (dont les bleuets et les canneberges au Québec). D’autre part, les colonies d’abeilles domestiques subissent les contrecoups des nombreux traitements phytosanitaires utilisés dans les cultures et le taux de mortalité moyen des colonies est d’environ 25 % durant l’hiver et 20 % en été au Canada au cours de la dernière décennie. Il y a peu de spécialistes en sciences apicoles et le Québec profitera grandement d’une structuration de la recherche et de l’enseignement universitaire dans ce domaine.

Depuis plus de 15 ans, M. Giovenazzo réalise des projets de recherche en apiculture sur la sélection génétique, la reproduction, l’alimentation, la régie d’élevage et le contrôle des maladies. Il a contribué à la formation et à la spécialisation de plusieurs étudiants de 2e cycle. Il est vice-président de l’Association canadienne des professionnels de l’apiculture, président du comité Apimondia 2019 qui réunira 6 500 délégués à Montréal, et membre de divers groupes d’intervenants en apiculture au Québec, au Canada et à l’international.

 

Source : Département de biologie, Université Laval

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Ambassador named research chair of apiculture science program

Taking part in securing an international convention can change a career! In addition to being recently appointed Ambassador for his role in bringing the imposing Apimondia 2019 Apicultural Congress to Montréal, Pierre Giovenazzo is now Université Laval’s new leadership chair of apiculture science education. The chair will promotepierre_giovenazzo and support the teaching of apiculture science and training programs to help beekeepers run more productive and profitable operations, and consequently sustain the continuity of the beekeeping industry.

Given the numerous challenges the beekeeping industry is now facing, the chair will help the industry grow by contributing to the process of upgrading skills and knowledge, and improving how apiculture science is taught at the university level. There is growing demand in North America for honey bee pollination, and many farmers and producers depend on it to stay in business (including Québec’s blueberry and cranberry growers). On the other hand, honey bee colonies are feeling the effects of the many pesticides being used to treat crops, resulting in colony losses in Canada averaging 25% in winter and 20% in summer over the last decade. We have a shortage of apiculture science experts, and Québec will look to greatly benefit from how the research and education in this field is being structured at the university level.

Mr. Giovenazzo has been involved in apiculture research for over 15 years, on projects ranging from genetic selection, reproduction and diet to breeding and diseases. He teaches graduate courses, is the vice-president of the Canadian Association of Professional Apiculturists, chairs the organizing committee of Apimondia 2019, an event that will attract 6,500 delegates to Montréal, and is also a member of numerous Québec, Canadian and international beekeeping organizations.

 

Source: Faculty of Biology, Université Laval

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

The Recognition Award Gala: an exceptional event

IMG_5921
Once again this year, the Palais des congrès de Montréal Recognition Award Gale proved an unforgettable evening for the 450 guests from the tourism, university and business communities in attendance to mark the remarkable contribution of 18 new Ambassadors, the appointment of one Grand Ambassador and the awarding of the three star student researchers.

Hosted by Ève-Marie Lortie, the event and its gastronomic symphony also featured Capital Catering and the city’s major hotels. The Palais also highlighted the exceptional contribution of the chefs and general managers of each institution :

Produced by the Palais des congrès, the 2016 Recognition Award Gala was made possible with the support of Tourisme Québec, CGI, Freeman Audio Visual Canada, GES Canada, the Montreal International Auto Show, Tourisme Montréal and the cooperation of the general managers of the city’s major hotels.

A photo album of the event is posted on Flickr.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Gala Reconnaissance, une soirée d’exception

IMG_5921
Encore cette année, le Gale Reconnaissance 2016 du Palais des congrès de Montréal a été une soirée mémorable réunissant 450 personnes issues de l’industrie du tourisme, de la communauté universitaire et du milieu des affaires, venues souligner la contribution exceptionnelle de 18 nouveaux Ambassadeurs, d’un Grand Ambassadeur et de trois étudiants-chercheurs étoiles.

Animé par Ève-Marie Lortie, l’événement et sa symphonie gastronomique mettait également en vedette Capital Traiteur de même que les grands hôtels de la métropole. Le Palais a d’ailleurs souligné la contribution exceptionnelle des chefs et des directeurs généraux de chacun des établissements  :

Produit par le Palais des congrès, le Gala Reconnaissance 2016 a été rendu possible notamment grâce au soutien de Tourisme Québec, CGI, Freeman audiovisuel Canada, GES Canada, le Salon international de l’Auto de Montréal, Tourisme Montréal et à la collaboration des directeurs généraux des grands hôtels.

L’album photo de l’événement est disponible sur Flickr.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais des congrès de Montréal et les Fonds de recherche du Québec s’allient pour soutenir la relève

IMG_5891
Encore cette année, le Gala Reconnaissance du Palais des congrès de Montréal, en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec, a mis en valeur la relève en présentant les lauréats de mars du concours étudiants-chercheurs étoiles. Ce concours permet de reconnaître l’excellence des recherches réalisées par des étudiants-chercheurs en plus d’encourager les carrières en recherche dans leurs domaines au Québec.

Étudiants-Chercheurs étoiles de mars 2016

 f_m
Fonds Nature et technologies
Farzaneh Mahvash Mohammadi, étudiante au doctorat en génie électrique et informatique, Université McGill
Publication primée : « Space-Charge Limited Transport in Large-Area Monolayer Hexagonal Boron Nitride », parue dans Nano Letters, 2015

vincent
Fonds Santé

Vincent-Philippe Lavallée, Stagiaire postdoctoral en médecine, Université de Montréal
Publication primée : « The transcriptomic landscape and directed chemical interrogation of MLL-rearranged acute myeloid leukemias », parue dans Nature Genetics, 2015

whitefeather
Fonds société et culture

WhiteFeather Hunter, Étudiante à la maîtrise en beaux-arts, Université Concordia
Publication primée : « Crafting Biotextiles, projet de recherche et production dans une nouvelle discipline (bioart), août 2014 – novembre 2015, Australie/Ottawa/Montréal », parue sur le site web de WhiteFeather Hunter, 2015

Un fonds de soutien aux Ambassadeurs
Lors de cette soirée de reconnaissance, Raymond Larivée, président-directeur général du Palais, a annoncé la mise sur pied de la Bourse Relève qui vise à encourager les chercheurs à s’impliquer dans la tenue d’un congrès international à Montréal, au Palais. Gérée par les Fonds de recherche du Québec en collaboration avec le Club des Ambassadeurs, cette bourse permettra de récompenser les étudiants-chercheurs activement engagés dans cette démarche qui permet de générer des retombées intellectuelles importantes.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

The Palais des congrès de Montréal and Fonds de recherche du Québec join forces to support emerging researchers

IMG_5891
Once again this year, the Palais des congrès de Montréal Recognition Award Gala and the Fonds de recherche du Québec jointly showcased the researchers of tomorrow by announcing the March winners of Étudiants-chercheurs étoiles (star student researcher) competition. The competition makes it possible to recognize the excellent research being conducted by students and to foster research careers within Québec.

STAR STUDENT RESEARCHERS FOR MARCH 2016

f_m
Fonds Nature et technologies
(Fund supporting the natural sciences and engineering)
Farzaneh Mahvash Mohammadi, PhD student in Electrical and Computer Engineering, McGill University
Award-winning paper: “Space-Charge Limited Transport in Large-Area Monolayer Hexagonal Boron Nitride,” published in Nano Letters, 2015

vincent
Fonds Santé
(Fund supporting the health sciences)
Vincent-Philippe Lavallée, Postdoctoral Fellow in Medicine, Université de Montréal
Award-winning paper: “The transcriptomic landscape and directed chemical interrogation of MLL-rearranged acute myeloid leukemias,” published in Nature Genetics, 2015

whitefeather
Fonds société et culture
(Fund supporting the social sciences and humanities, arts and letters)
WhiteFeather Hunter, Graduate Student in Fine Arts, Concordia University
Award-winning paper: “Crafting Biotextiles, a research-creation residency project in the biological arts, August 2014 – November 2015, Australia/Ottawa/Montréal,” published on the WhiteFeather Hunter website, 2015

Funding for prospective and emerging Ambassadors
Palais President and CEO Raymond Larivée seized the gala event to announce the creation of Bourse Relève, a scholarship fund aimed at encouraging researchers to get involved in attracting international conventions to Montréal, to be hosted at the Palais. Jointly administered by the Fonds de recherche du Québec and the Ambassadors Club, the fund will reward student researchers who actively embrace undertaking such as endeavour, and thus help generate significant intellectual benefits in the process.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Yves Michaud nommé Grand Ambassadeur

À l’occasion du Gala Reconnaissance du 30 mars 2016, le Palais des congrès et son Club des Ambassadeurs ont remis le prix spécial Grand Ambassadeur à M. Yves Michaud qui, en donnant l’impulsion initiale au Palais des congrès, a contribué à l’ouverture du Québec sur le monde et au rayonnement international de Montréal.

17_Yves-Michaud-CMYK-1024x1024En 1984, M. Yves Michaud a été nommé président-directeur général du Palais des congrès de Montréal et, un an plus tard, a fondé le Club des Ambassadeurs. Sous sa gouverne, le Palais prend son envol en se positionnant avec fierté sur l’échiquier mondial des destinations touristiques d’affaires.

Délégué général du Québec à Paris après avoir été délégué du Québec auprès d’organisations internationales et conseiller diplomatique du premier ministre du Québec, M. Michaud a contribué tout au long de sa carrière au rayonnement de Montréal à l’international. En 1984, il est nommé Commandeur de la Légion d’honneur, une haute distinction de la République Française.
IMG_5802

Au cours des trois années passées à la tête de la société d’État, M. Michaud permet à la métropole de s’inscrire parmi les grandes destinations d’affaires du monde en faisant du Palais un outil de développement économique et touristique incontournable pour Montréal et le Québec. Il est à l’origine de nombreuses actions structurantes pour le Palais dont le développement d’une politique de location et des stratégies de ventes et de marketing sur le marché des congrès. On lui doit également la mise sur pied de collaborations et de partenariats avec diverses institutions telles que l’Office des Congrès et du Tourisme du Grand Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, la Ville de Montréal, des universités et les gouvernements provincial et fédéral dans le cadre de candidatures internationales, un modèle toujours d’actualité en 2016. Il a également signé un protocole de coopération commerciale avec le Palais des congrès de Paris.

Tout au long de sa carrière, la prospérité économique et culturelle du Québec demeure une préoccupation de premier plan pour M. Michaud.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail