Le patrimoine montréalais préservé à même les murs du Palais

La plupart des Montréalais et des touristes reconnaissent le Palais grâce à sa façade de verre coloré. Quand on en fait le tour, on constate que chaque façade a sa propre personnalité de façon à s’intégrer tout naturellement au quartier auquel elle fait face.

façadeSt-Antoine

La façade de la rue Saint-Antoine constitue l’interface avec le quartier historique. À l’instar du Vieux-Montréal, c’est la pierre grise calcaire du Québec qui y règne, en alternance avec le verre. Elle intègre d’ailleurs trois immeubles patrimoniaux, dont les façades ont été restaurées en 2015 et 2016 afin d’en préserver l’intégrité :

  • Construit en 1885, l’édifice Rogers and King possède une façade faite de brique et de pierre. D’un style victorien tardif, il se distingue par la richesse de son ornementation, résultat de l’utilisation d’un appareillage de brique élaboré et de l’insertion de fonte. La société Rogers and King avait fait sa renommée avec la chaudière Daisy, un prototype du système de chauffage central à eau chaude. Ancienne fonderie, l’édifice a été converti dans les années 1940 avant de voir sa façade intégrée à l’agrandissement du Palais en 2002.
  • La Caserne de pompier no 20 a été construite en 1908 par Louis-Roch Montbriand. Avec sa façade de brique d’argile et de pierre calcaire, elle constitue l’un des exemples de la nouvelle architecture des casernes du début du XXe siècle.
  • L’édifice Tramways a été conservé dans son ensemble et intégré au projet d’agrandissement. Construit en 1928, le bâtiment de style art déco logeait anciennement le siège social de la Société de transport de la Communauté urbaine de Montréal. C’est l’œuvre des architectes Ross & MacDonald, qui comptent parmi les plus importantes firmes canadiennes d’architectes de cette époque.

Deux siècles d’histoire se lisent sur les murs du Palais des congrès de Montréal. Avec ses installations modernes, il ne rompt pas pour autant avec le passé. Son architecture intègre le patrimoine montréalais issu de toutes les époques, tout en se tournant vers l’avenir en accueillant les rencontres internationales d’envergure qui contribuent à façonner le monde de demain.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Montréal’s heritage preserved and reflected in the walls of the Palais

Most Montréalers recognize the Palais because of its colourful glass façade. A walk-around reveals each side has its own personality allowing it to integrate naturally with the area it is facing.

façadeSt-Antoine

The Saint-Antoine façade interfaces with the city’s historic district. Its design borrows from the architectural tradition of Old Montréal, with the predominant use of Québec greystone contrasting with the glass. It incorporates three heritage buildings, whose façades were restored in 2015 and 2016 to preserve their integrity:

  • Built in 1885, the Rogers and King building has a brick and stone façade. As a model of late Victorian architecture, its distinct façade is elaborate and ornate, owing to the mixed use of brick and the inclusion of cast iron. The Rogers and King company was famous for the Daisy boiler, a prototype of the hot water central heating system. Once a foundry, the building was converted in the 1940s, and in 2002, its façade was integrated into the expansion project of the Palais.
  • Fire Station no 20 was constructed in 1908 by Louis-Roch Montbriand. With its clay brick and limestone façade, it is a fine example of the new architecture adopted by fire stations in the early 20th century.
  • The Tramways building has been preserved in its entirety and integrated within the Palais expansion project. Built in 1928, the art deco building formerly housed the head office of the Montréal Urban Community Transit Commission. It is the work of architects Ross & MacDonald, regarded as one of Canada’s leading architecture firms at the time.

Modern yet inextricably linked to Montréal’s glorious past, the Palais des congrès de Montréal draws upon two centuries of architectural heritage timelining the various eras of the city’s rich history. It is the foundation upon which it looks to the future, by hosting major international meetings that are helping shape the world of tomorrow.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais des congrès de Montréal : hôte d’événements majeurs en aérospatiale

L’industrie aérospatiale montréalaise contribue au positionnement de la métropole à titre de destination d’affaires par excellence en accueillant au Palais des congrès de Montréal des événements d’envergure de son secteur d’activités. En effet, au cours des cinq dernières années, le Palais a été l’hôte de 16 événements régionaux, nationaux et internationaux en aérospatiale. Ces rassemblements ont permis de confirmer 38 500 nuitées dans les hôtels de la ville et de générer des recettes touristiques estimées à 34 400 000 $ pour Montréal et le Québec.

IMG_9064Comité Événements majeurs – Aérospatiale
Afin de maintenir le positionnement de la métropole dans l’accueil d’événements en aérospatiale, le Palais des congrès mettait sur pied, en 2011, un groupe d’experts réunissant les acteurs clés de l’industrie à Montréal. Le rôle du comité Événements majeurs – Aérospatiale est de faire connaître au monde entier l’immense potentiel que représente Montréal tout en offrant le soutien nécessaire à l’organisation d’événements internationaux dans le domaine. Le groupe d’experts est co-présidé par Suzanne M. Benoit, présidente-directrice générale d’Aéro Montréal, la grappe aérospatiale québécoise, et par le Pr Wagdi Habashi, directeur du CFD Lab au département de génie mécanique de l’Université McGill.

Parmi les réalisations du comité, on note la tenue et l’organisation du congrès d’envergure ASME TurboExpo qui a choisi Montréal et le Palais deux fois plutôt qu’une. Le Palais a d’ailleurs récemment mis en place un fonds visant à soutenir les membres du comité Événements majeurs – Aérospatiale et acteurs locaux de l’industrie dans l’établissement de liens d’affaires avec les décideurs liés aux congrès internationaux.

Montréal, ville aérospatiale
Montréal est l’une des trois capitales mondiales de l’aérospatiale1 et l’un des rares endroits dans le monde où l’on peut se procurer la quasi-totalité des composantes d’un aéronef dans un rayon de 30 km. Le Grand Montréal effectue 70 % de la recherche et du développement effectués au pays. La grappe aérospatiale québécoise emploie plus de 40 000 travailleurs et engendre un chiffre d’affaires de 15,5 G $2.

Quelques événements en aérospatiale qui ont choisi Montréal et le Palais des congrès :

  • ASME Turbo Expo 2015, 2600 délégués
  • Forum Innovation Aérospatiale et Forum des chercheurs du CRIAQ 2016, 1900 délégués
  • Airports Council International World and North America Conference & Exhibition 2016, 2000 délégués
  • Aeromart Montréal 2017, 1000 délégués

IMG_9087

1 Montréal International
2 Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation – Gouvernement du Québec (statistiques de 2015)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Palais des congrès de Montréal: host of major aerospace events

The Montréal aerospace industry contributes to the city’s reputation as a premier business destination through major events held at the Palais des congrès de Montréal. In the last five years, the Palais has hosted 16 regional, national and international aerospace events. These gatherings translated into 38,500 room nights in Montréal hotels, and generated an estimated $34,000,000 in tourism income for the city and Québec.

Aerospace – Major Events CommitteeIMG_9064
To help the city maintain its status as a leading host of aerospace events, in 2011, the Palais des congrès assembled a group of experts from the industry’s key players in Montréal. The Aerospace Committee was entrusted with promoting Montréal’s immense potential worldwide, and to also provide all the necessary support required to organize international aerospace events. The taskforce is co-chaired by Suzanne M. Benoit, CEO of Aéro Montréal (Québec’s aerospace cluster), and by Professor Wagdi Habashi, Director of the McGill Department of Mechanical Engineering’s CFD Lab.

The taskforce’s achievements include organizing and hosting large-scale conferences like the ASME Turbo Expo, which chose Montréal and the Palais as their venue not just once, but twice. The Palais also recently earmarked a $45,000 fund to help Aerospace Committee members and members of the local aerospace community create business ties with international convention decision-makers.

Montréal, aerospace city
Montréal is among the world’s Top 3 aerospace centres1 and also one of the few places in the world where virtually every aircraft component can be obtained within a 30 km radius. Greater Montréal handles 70% of the aerospace R&D conducted in Canada. The Québec aerospace industry employs over 40,000 people and generates annual sales of $15.5 billion2.

Some of the aerospace events that have chosen Montréal and the Palais des congrès:

  • ASME Turbo Expo 2015, 2600 delegates
  • Innovation Aerospace Forum and CRIAQ Research Forum 2016, 1900 delegates
  • Airports Council International World and North America Conference & Exhibition 2016, 2000 delegates
  • Aeromart Montréal 2017, 1000 delegates

IMG_9087

 

1 Montréal International
2 Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation – Gouvernement du Québec (2015 figures)

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Nouveau café aux Galeries du Palais

Un nouveau café Van Houtte est maintenant ouvert aux Galeries du Palais. Cette nouvelle adresse offre une variété de cafés et repas sur le pouce autant pour les visiteurs aux expositions publiques que les congressistes de passage.

van-HoutteLe café Van Houtte est situé du côté Est des Galeries du Palais, à proximité de l’entrée de la station de métro Place-d’Armes. Pour prendre un café entre amis ou une bouchée entre deux réunions, c’est l’endroit tout indiqué!

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

New coffee shop at Galeries du Palais

A new Van Houtte coffee shop has opened at the Galeries du Palais, where exhibition visitors and convention-goers passing through will find a variety of coffees and meals to go.

van-HoutteThe Van Houtte coffee shop is located on the east side of the Galeries du Palais, near the Place-d’Armes metro station entrance. It’s the perfect spot for a coffee break with friends or a snack between meetings!

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Denis Coderre nommé Grand Ambassadeur

aa-app-mobile-2017_CoderreLe Palais des congrès de Montréal a décerné le titre de Grand Ambassadeur à M. Denis Coderre à l’occasion du Gala Reconnaissance 2017. Par son dévouement et son leadership, M. Coderre contribue significativement au rayonnement de Montréal à l’international.

Après une longue carrière en tant que député et ministre fédéral, Denis Coderre devient maire de Montréal en 2013. Déjà bien engagé dans la promotion de la métropole, c’est à ce titre qu’il la fait rayonner à l’échelle planétaire en misant sur une ouverture sur le monde.

En plus de créer un Bureau des relations internationales, il tend la main aux grandes villes du monde. Il participe à nombre de missions commerciales et s’engage avec enthousiasme dans plusieurs organismes internationaux dont le Strong Cities Network, un réseau de maires et de politiciens municipaux visant à contrer l’extrémisme, et Metropolis, la principale organisation internationale de grandes villes, dont il devient président en 2015.

coderre-grand-ambassadeur

Sa détermination à faire de Montréal une ville intelligente – notamment en la dotant d’un Bureau de la ville intelligente et en participant à la création de MTL WiFi, en collaboration avec le Palais des congrès, a valu à notre ville le titre d’Intelligent Community of the Year en 2016.

En 2017, Denis Coderre continue de manifester son amour pour Montréal en contribuant à l’organisation des célébrations de son 375e anniversaire et invite les citoyens du monde entier à découvrir ou redécouvrir cette ville dont nous sommes fiers.

Denis Coderre est également Ambassadeur émérite puisqu’il a travaillé activement à la confirmation et la tenue de deux congrès d’envergure, soit le Forum mondial de l’économie sociale — GSEF 2016 ainsi que le XIIe Congrès mondial de Metropolis.

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Les chercheurs de la relève à l’honneur au Gala Reconnaissance 2017

Encore cette année, les chercheurs de la relève ont été honorés en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec et l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST).

Tout d’abord, Pr Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec, a profité de l’événement pour honorer les trois étudiants-chercheurs étoiles de mars 2017 des Fonds de recherche du Québec. Ce concours permet de reconnaître l’excellence des recherches réalisées par des étudiants-chercheurs en plus d’encourager les carrières en recherche dans leurs domaines au Québec.

aa-app-mobile-2017_0003_Belzile
Fonds Nature et technologies
Bruno Belzile,
étudiant au doctorat en génie mécanique, Polytechnique Montréal
Publication primée : « Stiffness Analysis of Underactuated Fingers and Its Application to Proprioceptive Tactile Sensing », parue dans IEEE/ASME Transactions on Mechatronics

 

aa-app-mobile-2017_0004_Izreigv
Fonds Santé
Said Izreig, étudiant au doctorat en physiologie, Université McGill
Publication primée : « The miR-17~92 microRNA Cluster Is a Global Regulator of Tumor Metabolism », parue dans Cell Reports

aa-app-mobile-2017_0001_bouchard
Fonds société et culture
Isabelle Bouchard, étudiante au doctorat en, histoire, Université du Québec à Montréal
Publication primée : « Les chefs autochtones comme “seigneurs” : gestion des terres et de leurs revenus, 1760-1820 », parue dans Nouveaux regards en histoire seigneuriale au Québec, Septentrion

Ensuite, Mme Marie Larue, présidente-directrice générale de l’IRSST, est venue présenter la lauréate du Prix IRSST du meilleur article scientifique.

 

Prix IRSST du meilleur article scientifique

aa-app-mobile-2017_Bonifait
Laeticia Bonifait
, stagiaire postdoctorale, Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec
Publication primée : « Detection and Quantification of Airborne Transmission of Norovirus in the Health-Care Setting », parue dans Clinical Infectious Diseases

Le Palais des congrès de Montréal, le Club des Ambassadeurs et l’IRSST ont d’ailleurs décidé de coordonner leurs actions et leurs ressources afin de contribuer au rayonnement de la recherche en santé et en sécurité du travail par l’accueil de rencontres nationales et internationales d’envergure à Montréal, au Palais. Dès 2018, la bourse IRSST – Club des Ambassadeurs verra le jour.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Hany Moustapha takes over presidency of Ambassadors Club

Dr. Pavel Hamet’s successor at the helm of the Ambassadors Club will be Professor Hany Moustapha. The Club’s Vice-President since July 2015 and an active member for several years, Prof. Moustapha is an Emeritus Ambassador and a founding member of the Aerospace Major Events Committee.

H.MoustaphaFull professor and director of AÉROÉTS, the branch of the ÉTS school of engineering responsible for aerospace education and research, Prof. Moustapha helped bring two ASME Turbo Expo conventions to Montréal, in addition to being instrumental in the creation of the Aerospace Major Events Committee, which groups together experts from the industry’s key players in Montréal tasked with promoting the city’s immense potential worldwide, and to also provide all the necessary support required to organize international aerospace events.

The winner of multiple prestigious awards, including the James C. Floyd Award for his exceptional contribution to aerospace research, technology and policy in Canada, Prof. Moustapha is a Knight of the National Order of Québec and the recipient of an honorary doctorate from Ryerson University.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

The 2017 Recognition Award Gala: a memorable evening

The Palais des congrès de Montréal 2017 Recognition Award Gala, held in the presence of Québec Minister of Tourism Julie Boulet, was once again a success. In this the year of the city’s 375th anniversary, the evening attracted 450 guests from the tourism, university and business communities in attendance to mark the remarkable contribution of the new Ambassadors, the recipient of the Ambassador Achievement Award, and emerging researchers.

gala-2017

Hosted by Ève-Marie Lortie, the event and its gastronomic symphony also featured the kitchens of:

Produced by the Palais des congrès, the 2017 Recognition Award Gala was made possible with the support of Freeman Audio Visual Canada, Idées au cube, CGI, GES Canada, the Montréal International Auto Show, and Tourisme Montréal.

A photo album of the event is posted on Flickr.

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail