Des nouvelles d’un chercheur-étoile

Nommé chercheur étoile dans le cadre du Gala Reconnaissance 2010, Maxime Descoteaux a été nommé titulaire de la chaire de recherche en neuroinformatique à l’Université de Sherbrooke à seulement 37 ans.DescoteauxM_6fd4c64f06

Étoile montante de la recherche, Maxime Descoteaux compte à son actif de nombreuses découvertes en imagerie par résonnance magnétique de diffusion (IRMd), soulignées par des prix nationaux et internationaux.

Il n’existe qu’une seule technique non invasive pour cartographier l’architecture du cerveau et ses connexions : l’IRM de diffusion (IRMd). Cette technique d’imagerie utilisée en clinique pose cependant des défis colossaux sur les plans mathématique et informatique. « Nos recherches s’attaquent donc à toutes les étapes de la chaîne de traitement, depuis l’acquisition rapide d’images sur l’IRM, jusqu’à l’application de la cartographie du cerveau sur des sujets sains et malades. Avec mon équipe de recherche, je veux développer une technologie de cartographie optimale pour qu’elle puisse être utilisée de façon routinière en clinique », mentionne le professeur-chercheur Maxime Descoteaux.

Ce reportage vidéo décrit bien les recherches de cette nouvelle chaire et les impacts attendus.

 

Source : Université de Sherbrooke

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail