Yves Michaud nommé Grand Ambassadeur

À l’occasion du Gala Reconnaissance du 30 mars 2016, le Palais des congrès et son Club des Ambassadeurs ont remis le prix spécial Grand Ambassadeur à M. Yves Michaud qui, en donnant l’impulsion initiale au Palais des congrès, a contribué à l’ouverture du Québec sur le monde et au rayonnement international de Montréal.

17_Yves-Michaud-CMYK-1024x1024En 1984, M. Yves Michaud a été nommé président-directeur général du Palais des congrès de Montréal et, un an plus tard, a fondé le Club des Ambassadeurs. Sous sa gouverne, le Palais prend son envol en se positionnant avec fierté sur l’échiquier mondial des destinations touristiques d’affaires.

Délégué général du Québec à Paris après avoir été délégué du Québec auprès d’organisations internationales et conseiller diplomatique du premier ministre du Québec, M. Michaud a contribué tout au long de sa carrière au rayonnement de Montréal à l’international. En 1984, il est nommé Commandeur de la Légion d’honneur, une haute distinction de la République Française.
IMG_5802

Au cours des trois années passées à la tête de la société d’État, M. Michaud permet à la métropole de s’inscrire parmi les grandes destinations d’affaires du monde en faisant du Palais un outil de développement économique et touristique incontournable pour Montréal et le Québec. Il est à l’origine de nombreuses actions structurantes pour le Palais dont le développement d’une politique de location et des stratégies de ventes et de marketing sur le marché des congrès. On lui doit également la mise sur pied de collaborations et de partenariats avec diverses institutions telles que l’Office des Congrès et du Tourisme du Grand Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, la Ville de Montréal, des universités et les gouvernements provincial et fédéral dans le cadre de candidatures internationales, un modèle toujours d’actualité en 2016. Il a également signé un protocole de coopération commerciale avec le Palais des congrès de Paris.

Tout au long de sa carrière, la prospérité économique et culturelle du Québec demeure une préoccupation de premier plan pour M. Michaud.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail