Pavel Hamet passe le flambeau à titre de président du Club

PavelHametPrésident du Club des Ambassadeurs depuis 2010 et impliqué depuis sa création, le docteur Pavel Hamet a tiré sa révérence à titre de principal dirigeant du prestigieux regroupement réunissant maintenant plus de 300 membres. 

Tourné vers la relève
Au cours de son mandat, Dr Hamet a travaillé activement à positionner Montréal comme une destination de choix pour les congrès internationaux, notamment avec le déploiement de deux plans d’action du Club et le développement du partenariat entre le Palais et les Fonds de recherche du Québec. Preuve de son engagement à l’endroit de la relève, Pavel Hamet est à l’origine de la tenue du Rendez-Vous du Savoir de 2010 à 2012 et de son concours étudiants-chercheurs étoiles.

Ambassadeur émérite
C’est avec la toute première cuvée du Club, en 1985, alors qu’il venait d’attirer le 13e congrès de la Société internationale d’hypertension, que le docteur Hamet est devenu Ambassadeur. En 2010, il a également siégé au comité organisateur du 6th International Congress of the Society of Pathosiology. Il aura bouclé la boucle en 2016 en mettant en place le premier Congrès international sur les soins de santé personnalisés, une première mondiale, obtenant ainsi le statut d’Ambassadeur émérite.

Chercheur reconnu mondialement
Pavel Hamet est reconnu à travers le monde pour ses contributions au traitement de l’hypertension, à la recherche sur le diabète et aux soins personnalisés au Québec. Ses recherches ont fait école et lui ont valu plusieurs prix prestigieux, dont le titre d’officier de l’Ordre national du Québec et l’International Okamoto Award, prix japonais destiné aux chercheurs ayant apporté une contribution remarquable à la recherche sur les maladies cardiovasculaires, telles que l’hypertension, l’athérosclérose et le diabète.

Dr Hamet a fondé et dirigé le Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) de 1990 à 2006. Professeur titulaire au département de médecine de l’Université de Montréal, il dirige la plateforme écogénomique des maladies complexes et le service de médecine génique du CHUM et est titulaire de la chaire de recherche du Canada en génomique prédictive.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail