Montréal occupe le premier rang selon l’UAI et l’ICCA

Montréal a obtenu la première place au classement 2013 de deux organisations internationales prestigieuses: l’Union des associations internationales (UAI) et l’International Congress and Convention Association (ICCA).

Pour une troisième année consécutive, l’UAI a classé Montréal première ville en Amériques pour l’accueil d’événements internationaux. Le rapport statistique de classement de l’UAI compile les résultats d’une base de données composée de plus de 66 000 organisations réparties à travers 300 pays et territoires. L’UAI identifie les événements organisés sur au moins trois jours avec plus de 300 participants et avec au moins 40 % des délégués internationaux.

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 95

 

Pour une deuxième année consécutive, Montréal remporte les honneurs selon le Country and City Rankings de l’ICCA, terminant au premier rang en Amérique du Nord pour l’accueil d’événement internationaux. Chaque année, l’équipe de recherche de l’ICCA établit son classement après l’analyse de près de 12 000 événements provenant d’associations internationales qui font la rotation entre au moins trois pays. Une fois de plus en 2013, Montréal est en tête de liste, devant les principales destinations de réunion comme Toronto, Vancouver, New York, Boston, San Francisco, Washington DC, San Diego et Chicago.

Alors, quel est le secret de ce succès international? Travail d’équipe! Le Palais des congrès de Montréal travaille en étroite collaboration avec ses Ambassadeurs, Tourisme Montréal et les leaders de l’industrie afin d’améliorer sans cesse le classement de Montréal. Il offre en effet aux organisateurs d’événements une gamme complète de services personnalisés et des technologies événementielles de pointe pour faire de chaque réunion organisée à un succès retentissant.

Montréal c’est une communauté locale dynamique et un centre de congrès de classe mondiale dans une destination passionnante que les participants aiment. Il n’est donc pas étonnant que la métropole continue d’être le premier choix pour les planificateurs de réunions d’associations internationales.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail