Pavel Hamet demeure président du Club des Ambassadeurs; Hany Moustapha devient vice-président du Club

Afin de toujours dynamiser ses activités et encourager la relève d’Ambassadeurs et de champions locaux, le Club des Ambassadeurs a prévu une nouvelle façon d’aborder sa présidence dans le cadre de son plan d’action 2015-2019.

pavel-hametTout d’abord le plan d’action du Club prévoit le renouvellement du mandat de Dr Pavel Hamet à titre de président du Club des Ambassadeurs jusqu’en mars 2017. La participation active de Dr Hamet, ses idées et sa collaboration exemplaire permettent de générer de profondes réflexions sur les actions de développement à déployer. Il a également participé à l’élaboration du Plan d’action qui sera déployé au cours des prochaines années.

De plus, pour l’épauler dans son mandat et assurer sa succession, le président du Club fera aussi appel à un acolyte; le professeur Hany Moustapha, Ambassadeur émérite et membre fondateur du comité sectoriel en aérospatiale, qui agira à titre de vice-président du Club des Ambassadeurs. Professeur titulaire et directeur d’AÉROÉTS, regroupement qui représente les activités d’enseignement et de recherche en aérospatiale de l’ÉTS, Dr Moustapha a contribué à la tenue à Montréal d’au moins deux éditions du congrès ASME Turbo Expo dont la dernière édition avait lieu en juin 2015. Il participe activement aux activités du Club des Ambassadeurs depuis 2006, notamment par la création du comité sectoriel en aérospatiale, qui réunit les chefs de file de l’industrie aérospatiale montréalaise pour faire connaître au monde entier le potentiel que représente Montréal comme ville de rencontres incontournable dans le secteur de l’aérospatiale et offrir le soutien nécessaire dans l’organisation d’événements internationaux dans le domaine.

Un des premiers mandats de Dr Moustapha à la vice-présidence du Club constitue la poursuite du soutien au nouveau sous-comité relève en aérospatiale ainsi que le développement d’autres comités visant la relève. En effet, un groupe composé de membres de la relève travaille avec détermination, de concert avec les influenceurs de l’industrie, pour donner une valeur ajoutée à des congrès qui se tiendront au Palais. Ils veillent également à trouver des actions qui permettront au comité de profiter d’une visibilité optimale afin qu’il soit présenté comme un atout précieux pour l’attraction de congrès d’envergure. Ce sous-comité suscite des idées nouvelles et donne l’occasion aux jeunes professionnels de côtoyer des décideurs. Pour le Palais, c’est également un bassin d’Ambassadeurs potentiels important.

Avec ce duo de professionnels chevronnés, le Club des Ambassadeurs entame sa nouvelle série d’actions avec ardeur et enthousiasme!

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais de tous les congrès

Le Palais des congrès de Montréal accueille en moyenne 37 congrès par an d’origines diverses (montréalais, québécois, canadiens, américains et internationaux) réunissant 105 000 délégués à Montréal.

Ces touristes d’affaires de passage dans la métropole – des scientifiques, professionnels et gens d’affaires de divers milieux – viennent échanger avec leurs pairs et participer à des ateliers et conférences qui contribuent au développement de domaines d’expertise tels que l’environnement ou la santé.

Au Palais des congrès*, c’est la santé qui domine le classement des secteurs d’activités accueillis avec 29 % des congrès tenus. Suit l’aérospatiale avec 14 % et les secteurs consolidés de l’environnement et de l’énergie avec 7 % des congrès tenus. Quant à eux, les domaines de la finance et des TIC comptent chacun pour 2 % des congrès accueillis. Depuis 5 ans, cette répartition des secteurs d’activités dans l’accueil de congrès demeure stable.

Banque d'image Palais des congrès Montréal

Le profil des congrès accueillis au Palais des congrès n’est pas étranger au dynamisme des institutions d’enseignement supérieur, industries et grappes économiques que comprend l’économie montréalaise. Par exemple, les organisations Montréal In Vivo et Aéro Montréal figurent parmi les grands influenceurs industriels au pays. Montréal se classe aussi favorablement dans les villes universitaires nord-américaines. Puisque le soutien académique et industriel fait partie des facteurs décisionnels pour une destination de congrès, on comprend bien que la répartition des secteurs de pointe de Montréal se reflète dans les congrès accueillis chez nous.

 

* Selon les données récoltées en 2014.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Une journée au service de la communauté

Chaque année, la Société du Palais des congrès de Montréal tient sa Journée Coup de pouce dédiée à la solidarité humaine, où ses employés dédient leur journée à divers organismes communautaires montréalais. Solidement ancré dans son milieu, le Palais des congrès contribue ainsi à lutter contre certaines problématiques de sa communauté telles que l’itinérance ou la pauvreté.

Ainsi, le 4 juin 2015, 33 employés des différentes directions ont prêté main forte à des organismes qui se dévouent chaque jour à améliorer le sort de milliers de montréalais.

  • Le sac à dos, qui vise l’insertion sociale et économique de personnes en situation d’itinérance ou qui risquent de l’être.
  • Mission St-Michael’s, qui aident directement les personnes en situation précaire ou d’itinérance dans le centre-ville de Montréal en fournissant des vêtements, de la nourriture et du soutien.
  • Présence Compassion, œuvre sociale rattachée à la Fabrique de la paroisse Notre-Dame de Montréal, qui intervient dans la rue auprès des personnes en situation d’itinérance au centre-ville de Montréal.
  • Société pour les enfants handicapés du Québec, un organisme de bienfaisance ayant pour mission de favoriser le développement personnel des enfants qui ont des besoins spéciaux et leur intégration dans la communauté.

Ils ont dit…

« Belle opportunité donnée par l’employeur permettant à chaque participant de vivre des moments uniques, basés sur son propre parcours, pouvant ainsi ouvrir des portes vers d’autres avenues dans le domaine de l’aide sociale », Lyne Joly, qui a donné un coup de pouce à Passion Compassion

« J’ai senti que j’avais fait une différence dans la journée de la personne que j’ai accompagnée dans les rues de Montréal, et qu’il était heureux de me faire voir à quel point son travail était utile et apprécié par la ville. Une belle façon de lui redonner confiance en lui et par la même occasion de le revaloriser », Julie Lalonde, qui a donné un Coup de pouce à Le Sac à dos

« L’activité nous a permis de côtoyer plusieurs personnes en état d’itinérance et de les voir dans un contexte différent, ce qui a permis de voir l’humain derrière les vêtements élimés et de découvrir des gens somme toute sympathiques qui ont un grand besoin de chaleur humaine », Lucie Vaillancourt, qui a donné un coup de pouce à Passion Compassion

« De pouvoir aider un organisme qui travaille aussi fort pour aider des enfants handicapés est très motivant. Voir le sourire des enfants qui apprécient notre petit geste donne le goût de recommencer le plus vite possible », Annie Bédard, qui a donné un coup de pouce à la Société pour les enfants handicapés du Québec

« Je trouve cette activité très enrichissante non seulement parce qu’elle permet de rencontrer nos collègues de travail dans un contexte différent mais aussi, et surtout, cette joie de pouvoir faire la différence pour une organisation qui vient en aide à des personnes en besoin », Marie-Claude Roy, qui a donné un coup de pouce à la Société pour les enfants handicapés du Québec

« Cette expérience a changé ma perception des itinérants. Nous oublions que ce sont des gens incroyables, différents et avec un grand cœur. Ils étaient autrefois, des docteurs, des avocats, des menuisiers, des pères de famille, etc. Un jour, leur vie a basculé pour diverses raisons et leur cri du cœur n’a pas été entendu. Ils m’ont donné le goût de faire une différence dans la vie de ces braves gens », Maryse Lavoie, qui a donné un coup de pouce à la Mission St-Michael’s

cp2015-1

cp2015-2

cp2015-3

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Client ravi, objectif accompli!

La planification et le déploiement d’une exposition publique ou commerciale demande des mois de travail où chaque détail doit être prévu. Toute l’équipe de production du Palais s’y investit afin que nos clients vivent une expérience exceptionnelle et que les visiteurs abondent à leurs événements. Nos efforts portent  fruit, notre taux de satisfaction de la clientèle avoisinant 90% depuis plusieurs années.

Ce qui nous touche par-dessus tout, ce sont les témoignages des clients qui apprécient le service d’accompagnement personnalisé que nous offrons. Ils donnent tout son sens à notre travail en récompensant les efforts investis.

À ce propos, deux clients organisateurs d’expositions d’envergure nous ont récemment fait part de commentaires sur leur expérience au Palais des congrès. Leurs témoignages sont plus que motivants!

AEROCON 2014 (en anglais seulement)



Salon international de l’Auto de Montréal

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais des congrès de Montréal : un centre de congrès de qualité certifiée

AIPC-GoldLa couleur OR s’ajoute à la palette du Palais des congrès de Montréal depuis l’obtention du plus haut niveau de l’AIPC Quality Standards! Reconnue internationalement, cette importante certification de l’industrie des centres de congrès est décernée par l’Association internationale des palais de congrès (AIPC) dans le cadre d’un processus d’audit indépendant.

Avec cette certification, le Palais des congrès de Montréal continue de se positionner parmi les meilleurs centres de congrès au monde puisqu’on ne compte que 26 centres de congrès certifiés à travers le monde. Le Palais a d’ailleurs été nommé finaliste en 2014 pour le prestigieux prix Apex de l’AIPC à titre de « Meilleur centre de congrès au monde », en plus de voir ses technologies événementielles primées.

Le programme AIPC Quality Standards fait état d’une gestion rigoureuse et de standards précis de qualité d’un centre de congrès et démontre un intérêt accru pour l’amélioration continue. Il mesure la performance dans la gestion et la qualité du centre dans 10 domaines, soit : le service à la clientèle, les installations et équipements, les ressources humaines, la santé, la sécurité et la gestion de crise, la gestion financière, le dialogue avec les parties prenantes, la responsabilité sociétale, l’implication au sein de l’industrie et les relations avec les fournisseurs.

Cette reconnaissance internationale rejaillira certainement sur la destination, Montréal étant la première ville des Amériques pour l’accueil d’événements internationaux depuis maintenant 3 ans.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Célébrons la Journée nationale de l’industrie des réunions

NAMI_logo_horizontalLe 16 avril, les membres de l’industrie nord-américaine des congrès, réunions et événements célèbreront la North American Meetings Industry Day et son adaptation canadienne, la Journée nationale de l’industrie des réunions.

Mettant en lumière l’important volet affaires des réunions et événements, les membres de l’industrie nord-américaine des réunions, conférences, congrès, expositions publiques et commerciales s’uniront pour mettre en valeur l’impact concret de l’industrie sur les entreprises, l’économie et les communautés.

En effet, selon une étude publiée par PwC, l’industrie des congrès et réunions a contribué à générer plus de 280 milliards de dollars dans l’économie américaine en 2012, en plus de contribuer un autre 88 milliards de dollars en taxes locales et nationales.

Au Québec, le Palais des congrès de Montréal génère environ 250 millions de dollars de retombées économiques chaque année. Actif au sein de la première ville d’accueil d’événements internationaux depuis maintenant 3 ans, le Palais contribue au dynamisme et au positionnement international enviable de la destination.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Toujours plus d’événements techno

Depuis le déploiement de son important projet de modernisation technologique, le Palais des congrès accueille encore davantage d’événements d’envergure qui optimisent l’utilisation des technologies événementielles .

En effet, des congrès tels que Pycon, qui a réuni 2400 spécialistes en programmation en avril 2014, profitent de la couverture et de la stabilité du réseau wi-fi pour tenir des ateliers et des conférences interactives. Le Cisco Partners Summit, qui accueillera 3000 délégués du 27 au 30 avril, mettra aussi le réseau à profit en prévoyant plusieurs connections simultanées pour ses utilisateurs très branchés qui veulent rester efficaces.

En outre, des événements comme celui de l’American College of Chest Physicians ainsi que les Journées dentaires internationales exploitent à fond les possibilités du réseau de signalisation primé composé de 90 écrans HD et du mur vidéo de 90pi2 afin de communiquer des contenus à leurs délégués tout en générant des revenus pour leur organisation.

D’ailleurs, les clés du succès de l’utilisation des technologies événementielles résident dans l’identification des besoins des délégués et de l’organisateur ainsi que dans l’intégration des technologies dans un programme de commandites.

reperage-5

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Des nouvelles des Ambassadeurs

Serge Gauthier (2006), a été nommé membre de l’Ordre du Canada, une distinction qui reconnaît des réalisations exceptionnelles et le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation.

Michel Wong Kee Song (2003), a reçu la médaille du jubilée de diamant de la Reine Élizabeth II en 2014 ainsi que la médaille de l’Ordre du mérite de Brossard en 2014.

Sur une note plus triste, Roland Proulx (2005) est décédé subitement le mois dernier. Toutes nos condoléances à sa famille, ses proches et ses collègues de l’Université de Montréal, où il a occupé les postes de professeur et de directeur de la planification.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

30 ans de succès et d’échanges fructueux

L’année 2015 marque le 30e anniversaire du Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal. Le Gala Reconnaissance n’a donc pas manqué de souligner ce jalon important dans l’histoire du Palais et de ses collaborateurs incontournables dans la confirmation de congrès internationaux d’envergure à Montréal, les Ambassadeurs.

30ans

Dr Pavel Hamet, président du Club des Ambassadeurs, reçoit une plaque commémorative de M. Raymond Larivée, pdg du Palais des congrès.

Un Ambassadeur, c’est un professionnel ou un universitaire, une personnalité influente et dynamique issue des grands créneaux d’excellence de l’économie montréalaise, qui se passionne pour son domaine d’expertise et pour Montréal. En plus de ses obligations professionnelles habituelles, il entreprend l’aventure de soutenir le processus de candidature de Montréal auprès d’une association internationale. Les congrès ainsi confirmés génèrent des retombées économiques et intellectuelles pour la ville et la province.

Depuis 1985, le Club des Ambassadeurs s’est élargi d’année en année pour compter aujourd’hui près de 300 membres, unis dans leurs efforts pour faire de Montréal une grande ville de savoir et de partage de connaissances. À l’occasion de son 30e anniversaire, le Club des Ambassadeurs a souligné la contribution de 14 nouveaux Ambassadeurs ayant participé activement à la confirmation de 10 congrès internationaux à Montréal. Ces événements majeurs généreront près de 129 M$ en retombées économiques pour la métropole et la province et attireront 40 000 touristes d’affaires à Montréal.

Pour plus de détails sur le Club des Ambassadeurs, consultez la description de ses activités.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Club des Ambassadeurs accueille 14 nouveaux membres

À l’occasion du Gala Reconnaissance célébrant son 30e anniversaire, le Club des Ambassadeurs a accueilli en ses rangs 14 nouveaux membres ayant participé activement à la confirmation de 10 congrès internationaux à Montréal. Ces événements majeurs généreront près de 129 M$ en retombées économiques pour la métropole et la province et attireront 40 000 touristes d’affaires à Montréal. Cette nouvelle accréditation porte à 287 le nombre de membres du Club, qui inclut les Ambassadeurs et Ambassadeurs accrédités, les Ambassadeurs exécutifs et les Ambassadeurs émérites, qui ont confirmé au moins deux événements d’envergure à Montréal.

Les Ambassadeurs accrédités en 2015

  • Dr Fabrice Brunet
    Forum Santé international, du 22 au 24 octobre 2013
  • Pr Jean-Marie Dufour
    11e congrès mondial de la Société d’Économétrie, du 15 au 21 août 2015
  • Dr Jacques Corcos, Ambassadeur émérite
    45th Annual Meeting of the International Continence Society, du 7 au 9 octobre 2015
  • Pr Roger Nkambou
    25th World Wide Web Conference – WWW2016 – General Chair, du 11 au 15 avril 2016
  • Dr Jerzy Maciej Floryan
    24th International Congress of Theorical and Applied Mechanics – ICTAM 2016, du 21 au 26 août 2016
  • Dr Karen R. Cohen
    29th International Congress of Applied Psychology 2018, du 24 au 29 juin 2018
  • Dr Vasile Minea
    25e IIF – IIR Congrès international du Froid/International Congress of Refrigeration – ICR 2019, du 24 au 30 août 2019
  • M. Carl Desrosiers, M. Nicolas Girard et M. Michel Labrecque
    UITP Montréal 2017 – Sommet Mondial du Transport Public, du 13 au 17 mai 2017
  • M. Marc Parent et M. Serge Tremblay
    2017 Montréal World Police and Fire Games, du 28 juillet au 6 août 2017
  • M. Claude Carette et M. Michael de Santis
    24e Congrès mondial sur les systèmes de transport intelligents – STI 2017, du 28 octobre au 2 novembre 2017

Puisqu’un anniversaire est souvent l’occasion de regarder vers l’avenir, le Gala Reconnaissance s’est donné le thème de « la relève ». Dr Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec, a donc profité de l’événement pour honorer les quatre étudiants-chercheurs étoiles de février 2015 des Fonds de recherche du Québec, soit Gabriel Éthier-Majcher, Leora Witkowski, Jian Carrot-Zhang et Katarina Mihailovic. Ce concours permet de reconnaître l’excellence des recherches réalisées par les étudiants et d’encourager les carrières dans le domaine au sein des établissements universitaires québécois.

L’album photo de l’événement est disponible sur Flickr.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail