10e anniversaire de la Journée Coup de pouce

Le 13 juin 2017, l’équipe du Palais des congrès de Montréal a participé à la 10e édition de la Journée Coup de pouce, l’activité annuelle d’implication sociale et environnementale des employés.

officielle2017

Ainsi, 24 employés du Palais ont dédié leur journée à l’amélioration de l’environnement urbain de l’école secondaire John F. Kennedy du quartier Saint-Michel à Montréal en effectuant du travail horticole et en plantant 60 arbres.

Cette activité de consolidation d’équipe, organisée en collaboration avec la Société de développement social et la Société de verdissement du Montréal métropolitain), s’inscrit dans le Plan d’action canopée dont l’objectif prévoit la plantation de 300 000 arbres à Montréal d’ici 2025.

IMG_7850IMG_7846

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le patrimoine montréalais préservé à même les murs du Palais

La plupart des Montréalais et des touristes reconnaissent le Palais grâce à sa façade de verre coloré. Quand on en fait le tour, on constate que chaque façade a sa propre personnalité de façon à s’intégrer tout naturellement au quartier auquel elle fait face.

façadeSt-Antoine

La façade de la rue Saint-Antoine constitue l’interface avec le quartier historique. À l’instar du Vieux-Montréal, c’est la pierre grise calcaire du Québec qui y règne, en alternance avec le verre. Elle intègre d’ailleurs trois immeubles patrimoniaux, dont les façades ont été restaurées en 2015 et 2016 afin d’en préserver l’intégrité :

  • Construit en 1885, l’édifice Rogers and King possède une façade faite de brique et de pierre. D’un style victorien tardif, il se distingue par la richesse de son ornementation, résultat de l’utilisation d’un appareillage de brique élaboré et de l’insertion de fonte. La société Rogers and King avait fait sa renommée avec la chaudière Daisy, un prototype du système de chauffage central à eau chaude. Ancienne fonderie, l’édifice a été converti dans les années 1940 avant de voir sa façade intégrée à l’agrandissement du Palais en 2002.
  • La Caserne de pompier no 20 a été construite en 1908 par Louis-Roch Montbriand. Avec sa façade de brique d’argile et de pierre calcaire, elle constitue l’un des exemples de la nouvelle architecture des casernes du début du XXe siècle.
  • L’édifice Tramways a été conservé dans son ensemble et intégré au projet d’agrandissement. Construit en 1928, le bâtiment de style art déco logeait anciennement le siège social de la Société de transport de la Communauté urbaine de Montréal. C’est l’œuvre des architectes Ross & MacDonald, qui comptent parmi les plus importantes firmes canadiennes d’architectes de cette époque.

Deux siècles d’histoire se lisent sur les murs du Palais des congrès de Montréal. Avec ses installations modernes, il ne rompt pas pour autant avec le passé. Son architecture intègre le patrimoine montréalais issu de toutes les époques, tout en se tournant vers l’avenir en accueillant les rencontres internationales d’envergure qui contribuent à façonner le monde de demain.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le développement durable au Palais; une réalité inébranlable!

Le développement durable au Palais, c’est une démarche qui se veut à la fois rigoureuse et simple. On travaille avec minutie pour élaborer notre plan d’action et nos politiques pour pérenniser notre engagement, mais en se concentrant sur des actions qui s’harmonisent avec nos activités et qui passionnent les membres de notre équipe!

PrintLa pierre angulaire de notre démarche est composée de notre Politique de développement durable et notre Plan d’action en développement durable. Responsable, déterminée et engagée, l’équipe du Palais des congrès de Montréal partage les préoccupations des citoyens qui ressentent l’importance d’agir personnellement et collectivement. Plus que jamais, le développement durable doit être au cœur de nos actions et notre plan d’action reflète ces valeurs. Événements écoresponsables, formation des employés, mesures d’économie d’énergie, gestion des matières recyclées, certifications, agriculture urbaine et engagement sociocommunautaire, voilà quelques champs d’intervention du Palais et de son équipe.

Nouveautés
En 2016, le Palais s’est doté d’une nouvelle Politique d’approvisionnement écoresponsable, qui permet de sensibiliser le personnel du Palais, ses partenaires et fournisseurs à l’importance de consommer, de produire et d’effectuer des acquisitions de façon écoresponsable. C’est au cours de la même année que le Palais a obtenu le niveau 1 de la norme ASTM 2015 –Venue par l’organisme iCompli Sustainability. La norme ASTM est la première en Amérique du Nord à établir des critères de performance relatifs à des pratiques durables et à des systèmes de gestion responsables pour les acteurs touristiques du secteur des congrès.

Panorama-vertical-1

Projet phare : le Laboratoire d’agriculture urbaine
En 2016, le Palais des congrès de Montréal est devenu la principale vitrine d’expérimentation et de promotion des technologies et techniques en agriculture urbaine au Québec en déployant le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais des congrès de Montréal. Ce projet novateur, qui privilégie le verdissement des toits du Palais tout en permettant l’expérimentation en développement durable, ajoute une seconde vocation à 31 500 pi2 de superficie de toit. Le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais comprend :

  • Culti-VERT, le projet de vitrine technologique de toits verts et de jardin potager en bacs;
  • Trois (3) ruches d’abeilles qui contribuent à la pollinisation; et
  • VERTical, le plus récent projet d’agriculture urbaine présentant une nouvelle technologie de culture verticale à l’aide de structures autoportantes munies de toiles expérimentales.

Un Palais actif dans sa communauté
Le volet social de notre démarche se traduit par des actions concrètes de soutien à la communauté comme des dons de surplus de nourriture à la Maison du Père, la Journée Coup de pouce où les employés dédient IMG_0996une journée de travail à des organismes du quartier, ou encore le projet Action Médiation, qui favorise la cohabitation de la clientèle touristique et des personnes en état d’itinérance au centre-ville de Montréal. Le Palais fait également la promotion de la culture québécoise, notamment via le portail Art public Montréal et le festival Art souterrain.

L’élan qui a été donné voilà maintenant près de 15 ans porte ses fruits. De la conception à la réalisation, les nouvelles pratiques prennent leur place et l’équipe du Palais continue de trouver des idées novatrices pour contribuer significativement au développement durable.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laboratoire d’agriculture du Palais des congrès de Montréal : bilan de l’été inaugural

L’année 2016 vient à peine de terminer et l’heure est au bilan concernant le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais.

Près de 100 personnes sont venus entendre les responsables des différents projets lors d’une conférence de presse tenue le 30 septembre 2016, un événement médiatique très couru! L’été dernier a été marqué par l’installation du projet VERTical, troisième volet du Laboratoire, un projet de culture urbaine verticale sur échafaudages, une première en Amérique du Nord développée par AU/Lab et La ligne verte.

LabPalais2

D’autre part, malgré le vieillissement du terreau des bacs de culture utilisés sur Culti-VERT et la température peu clémente au début de l’été, les récoltes ont bien progressé au cours de l’été pour totaliser 580 kg de fruits, légumes et fines herbes. Ces aliments agrémentent de belle façon les assiettes préparées par Capital Traiteur pour les convives du Palais. Un volet social est également prévu avec la collaboration de la Maison du Père. En plus de bénéficier d’une partie de la récolte, l’organisme travaille avec le Palais et ses partenaires pour démarrer un projet horticole de réinsertion à l’emploi.

Nos abeilles ont aussi connu une année difficile après qu’un virus ait causé la mort de plusieurs milliers Ruches_Toit - Copied’abeilles de nos 3 ruches au cours de l’hiver 2015-2016. Malgré tout, à l’aide de plantes mellifères et des bons soins de l’équipe de Miel Montréal, nos butineuses ont produit 75 pots de miel, une récolte très appréciable!

Avec 31 500 pi2 de superficies de toits valorisés, dont 11 900 pi2 en verdissement et en vitrine d’expérimentation, le Palais des congrès poursuit de belle façon son engagement à réduire les îlots de chaleur urbains et à sensibiliser les propriétaires et gestionnaires d’immeubles au verdissement des toits. Bien que l’ensemble des employés du Palais soient mobilisés autour du Laboratoire d’agriculture urbaine, l’équipe de la gestion de l’immeuble mérite une mention spéciale pour son important travail de coordination des activités des jardins sur le toit.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le projet SoSIAL : de belles retombées pour la communauté

Depuis 2001, le Palais accueille l’édition montréalaise du SIAL, le Salon international de l’alimentation, à tous les deux ans. Les 10 éditions tenus au Palais ont permis d’accueillir plus de 120 000 participants et généré plus de 108 M$ de recettes touristiques.

En avril 2016, les organisateurs ont mis sur pied un projet original pour réduire le gaspillage alimentaire et contribuer à la formation de futurs chefs : le programme SoSIAL. Des chefs et des étudiants cuisinent les surplus de nourriture des exposants du Salon et remettent les repas aux organismes communautaires Moisson Montréal et la Tablée des chefs. Une idée toute simple qui fait une grande différence pour la communauté !

Visionnez l’entrevue avec le porte-parole Guillaume Cantin, chef et gagnant de la première saison de l’émission Les Chefs diffusée à Radio-Canada.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

L’Électrobac au Palais, une façon simple de se débarrasser de ses déchets électroniques

Le bac Électrobac situé dans le passage Saint-François-Xavier permet d’y déposer vos appareils électroniques désuets ou non fonctionnels. Étant un point de dépôt officiel de l’ARPE-Québec, ceci assure que tous les produits électroniques recueillis seront acheminés chez des entreprises approuvées, conformes aux normes en vigueur au Canada, pour être recyclés de façon sécuritaire, sûre et écologique.

Le bac récupère une très grande variété de petits électroniques soit les téléphones portables, les chargeurs de toutes sortes, les appareils photo, lecteurs MP3, cartouches d’encre, les périphériques et plus encore. Pour voir la liste complète, veuillez vous référer au electrobac.com.

Les déchets électroniques contiennent du plomb, du mercure et plusieurs autres substances préoccupantes pour les écosystèmes. Aidez-nous dès maintenant à récupérer un maximum de ces déchets pour le bien de notre environnement!

electrobac2

En 2015, plus de 1400 petits appareils électroniques désuets ont été récupérés à l’aide de ce bac, ce qui représente 110 kg de matériel.

Le saviez-vous?
Si vous cherchez à vous départir de vos appareils électroniques de format plus grand comme des ordinateurs, des portables, des écrans ou des téléviseurs, apportez-les à un point de dépôt officiel de l’ARPE-Québec. Pour trouver le point de dépôt le plus près de chez vous, visitez recyclerMESelectroniques.ca/qc.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Un petit coup de pouce qui fait une grande différence

Chaque année depuis 9 ans, la Société du Palais des congrès de Montréal tient sa Journée Coup de pouce dédiée à la solidarité humaine, où ses employés consacrent leur journée à divers organismes communautaires montréalais. Solidement ancré dans son milieu, le Palais des congrès contribue ainsi à lutter contre certaines problématiques de sa communauté telles que l’itinérance ou la pauvreté.

IMG_0991     IMG_1004

Ainsi, le 19 mai 2016, 34 employés des différentes directions ont prêté main forte à des organismes qui se dévouent chaque jour à améliorer le sort de milliers de montréalais.

  • Auberge du cœur – Le tournant, qui vise à améliorer les conditions de vie immédiates des jeunes sans-abri et à prévenir une aggravation de leur situation.
  • Accueil Bonneau, qui accompagne les personnes en situation d’itinérance en fournissant notamment des vêtements, de la nourriture et du soutien.
  • Société pour les enfants handicapés du Québec, un organisme de bienfaisance ayant pour mission de favoriser le développement personnel des enfants qui ont des besoins spéciaux et leur intégration dans la communauté.

IMG_0996

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Un nouvel outil d’intervention face à l’itinérance

En 2016, le Palais des congrès de Montréal se joint au projet Action Médiation, un projet piloté par l’Association des hôtels du Grand Montréal et la Société de développement social Ville-Marie dans le but de favoriser la cohabitation entre la clientèle touristique et les personnes en état d’itinérance au centre-ville de Montréal.

laneLe projet assure la présence d’un intervenant social à proximité des hôtels et du Palais durant les périodes de fort achalandage afin d’entrer en relation d’aide avec les sans-abri. Ainsi, plutôt que d’intervenir par l’expulsion et la coercition, nous favorisons une approche d’accompagnement et de réinsertion sociale.

L’itinérance engendre entre 100 et 200 interventions de l’équipe de sécurité du Palais chaque mois. Depuis 2012, nous y avons mené des projets ponctuels d’intervention communautaire auprès des personnes en situation d’itinérance qui fréquentent les installations afin de favoriser la cohabitation avec les commerçants, les touristes d’affaires et les participants aux événements. Action Médiation assure une pérennisation de cet outil d’intervention qui met de l’avant une démarche pertinente et constructive en lien avec nos valeurs et nos objectifs, notamment en matière de développement durable.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Marché Casse-Noisette : nos coups de cœur!

Du 26 novembre au 6 décembre 2015, le Marché Casse-Noisette répand sa magie aux Galeries du Palais. Pour sa 6e édition, ce marché de Noël urbain poursuit sa mission philanthropique en remettant 10% des ventes des exposants et la totalité des revenus réalisés par Les Grands au Fonds Casse-Noisette pour enfants. Les visiteurs contribuent ainsi à une bonne cause tout en découvrant les produits d’artistes et artisans locaux. De quoi rendre tout le monde joyeux à l’approche des fêtes!

Chaque kiosque offre quelque chose de spécial, mais on avoue avoir eu quelques coups de cœur que nous partageons avec vous!

Pour l’adepte du tourisme, des boucles d’oreilles de mappemonde et de boussole de Lost &Faune (kiosque 37)

boucle cr Cynthia Congiergerie
Crédit photo : Cynthia Conciergerie

Pour les dents sucrées, les chocolats de DouceSoeur! (kiosque 55)
Des boules de Noël aux bouquets de fleurs, leurs designs surprennent!

doucesoeur

Pour les amoureux des couleurs comme nous, les œuvres de l’artisan tourneur Au tournant de l’art (kiosque 58), qui confectionne des stylos et moulins à poivre aux couleurs de notre verrière!

artisanmoulinpoivre

Pour les cœurs d’enfants, la magie des décors des fêtes et la chance de croiser une princesse au cours d’une visite!

IMG_0738

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Bilan de Culti-Vert en 2015 : récoltes et expérimentations

culti1La belle saison est derrière nous et l’heure est au bilan pour le projet Culti-Vert, le jardin potager en bacs qui sied sur le toit du Palais depuis l’été 2011. Malgré la température peu clémente au début de l’été, les récoltes ont bien progressé pour totaliser environ 500 kg de fruits, légumes et fines herbes. Ces aliments agrémentent de belle façon les assiettes préparées par Capital traiteur pour les convives du Palais.

Parmi les nouveautés de l’été, on retrouve l’ajout de plantes mellifères sur la terrasse du 7e, ce qui a favorisé la pollinisation et la production des abeilles de nos 3 ruches. On leur doit d’ailleurs plus de 30 kg de miel récolté sur place par Miel Montréal, tout un travail!culti22

En collaboration avec Montréal Houblonnière, des plants de houblons ont également été plantés dans les bacs prévus pour les plantes grimpantes. Bien qu’aucune production ne soit encore possible, il s’agit tout de même d’un test intéressant qui donne des idées pour les prochains étés.

Signe que l’agriculture urbaine est toujours d’actualité, plusieurs visites et tournages ont eu lieu au cours de l’été, permettant notamment aux étudiants de l’école d’été en agriculture urbaine de découvrir ce projet unique.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail