Le Laboratoire d’agriculture urbaine accueille une Rencontre Novae

La mission de sensibilisation du Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais a pris tout son sens le 6 juillet 2017 alors que l’équipe y recevait 25 professionnels de l’immobilier commercial et de l’environnement à l’occasion d’une Rencontre Novae.

IMG_1989

En effet, des représentants d’organisations variées telles que Desjardins, Aedifica, Bell, Aéroport de Montréal, Saputo, la SAQ et la Ville de Montréal ont participé à une visite commentée présentant les différentes composantes du Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais, soit Culti-VERT, les ruches et VERTical.

Eric Duchemin, de AU/Lab, et Laura Charpentier, de Miel Montréal, ont contribué à la présentation en expliquant les techniques, technologies et processus d’expérimentation utilisés dans le Lab. L’équipe du Palais a également relaté l’historique et les partenariats qui ont mené au développement du Laboratoire depuis 2010.

En plus de participer à la réduction des îlots de chaleur urbaine et à l’amélioration de la qualité de l’air dans le centre-ville de Montréal, le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais a notamment pour objectifs d’encourager l’industrie et les propriétaires immobiliers à passer à l’action en matière de verdissement de leurs toits et de contribuer à faire la promotion de Montréal comme ville internationale engagée dans une démarche de développement urbain durable.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais des congrès de Montréal remporte un prestigieux prix international en innovation pour son Laboratoire d’agriculture urbaine

Le Palais des congrès de Montréal a remporté le prestigieux AIPC Innovation Award remis le 4 juillet 2017 à l’occasion de la conférence annuelle de l’Association internationale des palais de congrès (AIPC) tenue à Sydney en Australie. C’est l’innovation en développement durable que représente le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais des congrès qui s’est démarquée parmi les 16 projets d’envergure présentés par les centres de congrès finalistes.

L’AIPC Innovation Award vise à reconnaître l’excellence dans la gestion des centres de congrès en mettant en valeur des initiatives qui représentent l’innovation; soit le développement d’une approche nouvelle, plus créative ou plus efficace dans tout aspect de la gestion, des opérations ou du marketing d’un centre de congrès. Le Palais des congrès a reçu le grand prix accordé par le comité de sélection, alors que le Cairns Convention Center, situé en Australie, a remporté le prix du public pour son article promotionnel fait d’acier récupéré lors du remplacement de sa toiture.

LabPalais2

En 2016, le Palais des congrès de Montréal est devenu la principale vitrine d’expérimentation et de promotion des technologies et techniques en agriculture urbaine au Québec en déployant son Laboratoire d’agriculture urbaine en collaboration avec AU/LAB, organisme associé à la Faculté des sciences et à l’Institut des sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Montréal. Le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais comprend :

  • Culti-VERT, la vitrine technologique de toits verts et de jardin potager en bacs;
  • Trois ruches d’abeilles pollinisatrices;
  • VERTical, l’initiative d’agriculture urbaine présentant une nouvelle technologie de culture verticale à l’aide de structures autoportantes équipées de toiles; et
  • Vignes urbaines, le premier vignoble urbain sur toit au Canada.

Les composantes du Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais ont notamment pour objectifs de :

  • Participer à la réduction des îlots de chaleur urbaine et à l’amélioration de la qualité de l’air dans le centre-ville de Montréal;
  • Encourager l’industrie et les propriétaires immobiliers à passer à l’action en matière de verdissement de leurs toits;
  • Contribuer à faire la promotion de Montréal comme ville internationale engagée dans une démarche de développement urbain durable; et
  • Permettre aux congressistes et à l’organisme La Maison du Père de profiter des récoltes en collaboration avec Capital Traiteur, le fournisseur exclusif du Palais.
facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

48,5 tonnes de mercis

Au Palais des congrès de Montréal, l’engagement envers le développement durable et l’amélioration continue du service à la clientèle s’allient d’une façon toute particulière.

En effet, pour chaque questionnaire d’évaluation de la qualité des services complété par un client, le Palais remet 10 $ à l’organisme Planetair pour l’achat de crédit-carbone Gold Standard. Ainsi, en plus de nous aider à guider nos actions, la rétroaction de nos clients contribue à réduire significativement l’empreinte des événements tenus au Palais!

En 2016-2017, ce sont ainsi 48,5 tonnes de CO2e qui ont été compensées. Les 5 minutes requises pour remplir le questionnaire de satisfaction ont été très bien investies! Depuis 2012, la compensation de CO2e rendue possible par les clients du Palais dépasse 176 tonnes.

Par l’achat de crédits-carbone, toute personne ou organisation peut investir dans des projets d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique ou de reforestation, qui contribuent à réduire les gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère. Les crédits certifiés Gold Standard, la norme la plus élevée qui soit sur le marché du carbone, assurent que l’investissement mène à une réduction réelle de l’impact sur le climat et contribuent également au développement durable de la collectivité locale (augmentation du niveau de vie, transfert des connaissances, création d’emploi, réduction de la pollution).

Merci à tous pour votre contribution!

planetair

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

10e anniversaire de la Journée Coup de pouce

Le 13 juin 2017, l’équipe du Palais des congrès de Montréal a participé à la 10e édition de la Journée Coup de pouce, l’activité annuelle d’implication sociale et environnementale des employés.

officielle2017

Ainsi, 24 employés du Palais ont dédié leur journée à l’amélioration de l’environnement urbain de l’école secondaire John F. Kennedy du quartier Saint-Michel à Montréal en effectuant du travail horticole et en plantant 60 arbres.

Cette activité de consolidation d’équipe, organisée en collaboration avec la Société de développement social et la Société de verdissement du Montréal métropolitain), s’inscrit dans le Plan d’action canopée dont l’objectif prévoit la plantation de 300 000 arbres à Montréal d’ici 2025.

IMG_7850IMG_7846

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Création du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine

Le 5 mai 2017, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, la Ville de Montréal, l’UQAM et le Palais des congrès de Montréal annonçaient la création d’un partenariat pour la mise en place du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine (CRETAU).

C’est à l’organisme AU/LAB qu’a été confiée la coordination du Carrefour de recherche qui a pour objectif de favoriser l’efficacité, la rentabilité et la compétitivité des entreprises se consacrant à l’agriculture urbaine. Plus précisément, le CRETAU vise à développer le réseautage entre les différents acteurs de l’agriculture urbaine au Québec, au Canada et à l’étranger.

LabPalais2

Les activités du CRETAU comprennent 4 volets, soit l’agriculture sur les toits, la production en serre, la production intérieure et en sol. Le projet VERTical, du Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais des congrès de Montréal, s’inscrit dans le premier volet des activités du CRETAU. À cet effet, Raymond Larivée, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal, affirme : « Nous sommes fiers d’assurer un rôle de chef de file en développement durable dans l’industrie et dans la communauté par des actions concrètes. En déployant le Laboratoire d’agriculture urbaine, le Palais contribue à réduire les îlots de chaleur tout en participant fièrement à la promotion de Montréal comme ville internationale engagée dans une démarche de développement urbain durable. Étroitement liées à notre mission, les retombées intellectuelles engendrées par le Carrefour de recherche sauront inspirer les chercheurs d’ici et d’ailleurs. »

Dans le discours du budget 2017-2018 du gouvernement du Québec, l’agriculture urbaine a été désignée comme une forme d’agriculture novatrice. Éric Duchemin, directeur scientifique et de la formation à AU/LAB affirme d’ailleurs : « La création du CRETAU viendra consolider les activités de recherche, de formation et d’intervention d’AU/LAB, tout en permettant au Québec de rayonner sur la scène internationale en tant que leader sur les questions d’agriculture urbaine. Le CRETAU permettra aussi de poursuivre les actions et les réflexions entreprises au cours des dernières années quant à la place de l’agriculture urbaine dans les plans d’aménagement des municipalités comme vecteur de résilience à l’égard des changements climatiques, de cohésion sociale et de développement économique ».

Les projets réalisés par le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais des congrès de Montréal visent notamment à participer à la réduction des îlots de chaleur urbaine et à l’amélioration de la qualité de l’air dans le centre-ville de Montréal, à encourager l’industrie et les propriétaires immobiliers à passer à l’action en matière de verdissement de leurs toits et à contribuer à faire la promotion internationale de Montréal comme ville engagée dans une démarche de développement durable. Le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais comprend :

  • Culti-VERT, le projet de vitrine technologique de toits verts et de jardin potager en bacs qui permet la pousse de fleurs, plantes, fruits, légumes ;
  • Trois (3) ruches d’abeilles qui contribuent à la pollinisation ; et

VERTical, un projet d’agriculture urbaine présentant une nouvelle technologie de culture verticale à l’aide de structures autoportantes munies de toiles expérimentales.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Expo Manger Santé et Vivre Vert : la 20e édition célébrée au Palais!

Du 24 au 26 mars 2017, le Palais des congrès de Montréal accueillera la 20e édition de l’Expo Manger Santé et Vivre Vert. En plus de promouvoir l’alimentation saine et naturelle, les organisateurs de cette exposition publique travaillent chaque année à en faire un événement des plus écoresponsables.IMG_5395

Vert jusqu’au bout!
L’équipe de l’Expo applique des mesures favorisant l’environnement dans toutes les sphères de leur organisation, mais leur plus grand défi demeure la gestion des matières résiduelles. Toute la vaisselle utilisée dans les kiosques doit être compostable et le tri des déchets est supervisé par une équipe pour s’assurer que le recyclage et le compostage de la nourriture sont optimisés. En 2016 seulement, plus de 2 tonnes de contenants de dégustations ont été détournés des sites d’enfouissement, sans compter tout le carton, plastique et métal soigneusement triés grâce à la participation de tous les visiteurs et employés de l’Expo.

Depuis plusieurs années, l’équipe de l’Expo mise sur la communication et la sensibilisation des exposants. En travaillant en équipe avec l’équipe du Palais, les mesures qui étaient exceptionnelles il y a maintenant 10 ans sont maintenant devenues incontournables lors de cette exposition!

Une Expo durable
Depuis 2002, année où l’Expo Manger Santé s’est installée au Palais, le succès de l’événement ne cesse de croître. Près de 195 000 visiteurs ont franchi les tourniquets pour découvrir nouveaux aliments, recettes ou produits leur permettant de veiller à la qualité de leur santé globale.IMG_5421

Le Palais, écoresponsable et accessible
Situé au cœur du centre-ville, le Palais des congrès est facile d’accès en en transport en commun ou à pied, notamment par son lien direct avec le métro et le réseau piétonnier de la ville. Certifié par les normes ASTM et BOMA Best, le Palais est l’hôte tout désigné pour l’Expo Manger Santé puisque son équipe met en œuvre des actions environnementales et sociales concrètes, tel que décrit dans son plan d’action en développement durable.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le développement durable au Palais; une réalité inébranlable!

Le développement durable au Palais, c’est une démarche qui se veut à la fois rigoureuse et simple. On travaille avec minutie pour élaborer notre plan d’action et nos politiques pour pérenniser notre engagement, mais en se concentrant sur des actions qui s’harmonisent avec nos activités et qui passionnent les membres de notre équipe!

PrintLa pierre angulaire de notre démarche est composée de notre Politique de développement durable et notre Plan d’action en développement durable. Responsable, déterminée et engagée, l’équipe du Palais des congrès de Montréal partage les préoccupations des citoyens qui ressentent l’importance d’agir personnellement et collectivement. Plus que jamais, le développement durable doit être au cœur de nos actions et notre plan d’action reflète ces valeurs. Événements écoresponsables, formation des employés, mesures d’économie d’énergie, gestion des matières recyclées, certifications, agriculture urbaine et engagement sociocommunautaire, voilà quelques champs d’intervention du Palais et de son équipe.

Nouveautés
En 2016, le Palais s’est doté d’une nouvelle Politique d’approvisionnement écoresponsable, qui permet de sensibiliser le personnel du Palais, ses partenaires et fournisseurs à l’importance de consommer, de produire et d’effectuer des acquisitions de façon écoresponsable. C’est au cours de la même année que le Palais a obtenu le niveau 1 de la norme ASTM 2015 –Venue par l’organisme iCompli Sustainability. La norme ASTM est la première en Amérique du Nord à établir des critères de performance relatifs à des pratiques durables et à des systèmes de gestion responsables pour les acteurs touristiques du secteur des congrès.

Panorama-vertical-1

Projet phare : le Laboratoire d’agriculture urbaine
En 2016, le Palais des congrès de Montréal est devenu la principale vitrine d’expérimentation et de promotion des technologies et techniques en agriculture urbaine au Québec en déployant le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais des congrès de Montréal. Ce projet novateur, qui privilégie le verdissement des toits du Palais tout en permettant l’expérimentation en développement durable, ajoute une seconde vocation à 31 500 pi2 de superficie de toit. Le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais comprend :

  • Culti-VERT, le projet de vitrine technologique de toits verts et de jardin potager en bacs;
  • Trois (3) ruches d’abeilles qui contribuent à la pollinisation; et
  • VERTical, le plus récent projet d’agriculture urbaine présentant une nouvelle technologie de culture verticale à l’aide de structures autoportantes munies de toiles expérimentales.

Un Palais actif dans sa communauté
Le volet social de notre démarche se traduit par des actions concrètes de soutien à la communauté comme des dons de surplus de nourriture à la Maison du Père, la Journée Coup de pouce où les employés dédient IMG_0996une journée de travail à des organismes du quartier, ou encore le projet Action Médiation, qui favorise la cohabitation de la clientèle touristique et des personnes en état d’itinérance au centre-ville de Montréal. Le Palais fait également la promotion de la culture québécoise, notamment via le portail Art public Montréal et le festival Art souterrain.

L’élan qui a été donné voilà maintenant près de 15 ans porte ses fruits. De la conception à la réalisation, les nouvelles pratiques prennent leur place et l’équipe du Palais continue de trouver des idées novatrices pour contribuer significativement au développement durable.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laboratoire d’agriculture du Palais des congrès de Montréal : bilan de l’été inaugural

L’année 2016 vient à peine de terminer et l’heure est au bilan concernant le Laboratoire d’agriculture urbaine du Palais.

Près de 100 personnes sont venus entendre les responsables des différents projets lors d’une conférence de presse tenue le 30 septembre 2016, un événement médiatique très couru! L’été dernier a été marqué par l’installation du projet VERTical, troisième volet du Laboratoire, un projet de culture urbaine verticale sur échafaudages, une première en Amérique du Nord développée par AU/Lab et La ligne verte.

LabPalais2

D’autre part, malgré le vieillissement du terreau des bacs de culture utilisés sur Culti-VERT et la température peu clémente au début de l’été, les récoltes ont bien progressé au cours de l’été pour totaliser 580 kg de fruits, légumes et fines herbes. Ces aliments agrémentent de belle façon les assiettes préparées par Capital Traiteur pour les convives du Palais. Un volet social est également prévu avec la collaboration de la Maison du Père. En plus de bénéficier d’une partie de la récolte, l’organisme travaille avec le Palais et ses partenaires pour démarrer un projet horticole de réinsertion à l’emploi.

Nos abeilles ont aussi connu une année difficile après qu’un virus ait causé la mort de plusieurs milliers Ruches_Toit - Copied’abeilles de nos 3 ruches au cours de l’hiver 2015-2016. Malgré tout, à l’aide de plantes mellifères et des bons soins de l’équipe de Miel Montréal, nos butineuses ont produit 75 pots de miel, une récolte très appréciable!

Avec 31 500 pi2 de superficies de toits valorisés, dont 11 900 pi2 en verdissement et en vitrine d’expérimentation, le Palais des congrès poursuit de belle façon son engagement à réduire les îlots de chaleur urbains et à sensibiliser les propriétaires et gestionnaires d’immeubles au verdissement des toits. Bien que l’ensemble des employés du Palais soient mobilisés autour du Laboratoire d’agriculture urbaine, l’équipe de la gestion de l’immeuble mérite une mention spéciale pour son important travail de coordination des activités des jardins sur le toit.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

L’Électrobac au Palais, une façon simple de se débarrasser de ses déchets électroniques

Le bac Électrobac situé dans le passage Saint-François-Xavier permet d’y déposer vos appareils électroniques désuets ou non fonctionnels. Étant un point de dépôt officiel de l’ARPE-Québec, ceci assure que tous les produits électroniques recueillis seront acheminés chez des entreprises approuvées, conformes aux normes en vigueur au Canada, pour être recyclés de façon sécuritaire, sûre et écologique.

Le bac récupère une très grande variété de petits électroniques soit les téléphones portables, les chargeurs de toutes sortes, les appareils photo, lecteurs MP3, cartouches d’encre, les périphériques et plus encore. Pour voir la liste complète, veuillez vous référer au electrobac.com.

Les déchets électroniques contiennent du plomb, du mercure et plusieurs autres substances préoccupantes pour les écosystèmes. Aidez-nous dès maintenant à récupérer un maximum de ces déchets pour le bien de notre environnement!

electrobac2

En 2015, plus de 1400 petits appareils électroniques désuets ont été récupérés à l’aide de ce bac, ce qui représente 110 kg de matériel.

Le saviez-vous?
Si vous cherchez à vous départir de vos appareils électroniques de format plus grand comme des ordinateurs, des portables, des écrans ou des téléviseurs, apportez-les à un point de dépôt officiel de l’ARPE-Québec. Pour trouver le point de dépôt le plus près de chez vous, visitez recyclerMESelectroniques.ca/qc.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Les clients du Palais des congrès contribuent à réduire l’empreinte climatique des événements

Au Palais des congrès de Montréal, l’engagement envers le développement durable et l’amélioration continue du service à la clientèle s’allient d’une façon toute particulière.

En effet, pour chaque questionnaire d’évaluation de la qualité des services complété par un client, le Palais remet 10$ à l’organisme Planetair pour l’achat de crédits-carbone Gold Standard. Ainsi, en plus de nous aider à guider nos actions, la rétroaction de nos clients contribue à réduire significativement l’empreinte des événements tenus au Palais!

En 2015-2016, 36,6 tonnes de CO2e ont été compensés grâce aux quelques minutes prises par nos clients pour évaluer leur satisfaction. Depuis 2012, la compensation de CO2e rendue possible par les clients du Palais dépasse 128 tonnes.

Merci à tous pour votre contribution!

compensation2016

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail