Dans les coulisses du Gala, le producteur ID3 exprime son savoir-faire

Convier 450 convives à une soirée qui allie à la fois une cérémonie de reconnaissance où 22 personnes sont honorées et une symphonie gastronomie présentant 8 équipes de cuisine, ce n’est pas une mince affaire!

IMG_5921

Pour ce faire, le Palais fait appel à un producteur d’expérience : Idées au cube. Chaque année depuis près de 20 ans maintenant, leur équipe relève le défi de créer un effet grandiose pour offrir une expérience unique aux invités. La conception et la production du Gala Reconnaissance requièrent 6 mois de travail. Le Gala est minuté au quart de tour, rien n’est laissé au hasard!

On commence par choisir les gabarits et surfaces de projection. Cette année, on a ajouté un défi technique en combinant un écran traditionnel à des structures flexibles rappelant la vague choisie comme thème visuel du Gala 2016. Ensuite, les ambiances ont été développées pour les différents parties du Gala afin d’agencer les successions de couleurs et de mouvements de la courbe. L’habillage de la symphonie gastronomique a également été pensé avec un visuel plus organique et monochrome.

Pendant ce temps, l’équipe du Palais rencontre les Ambassadeurs pour des entrevues et séances photos, confirme la participation des hôtels et de leurs chefs, sélectionne les vins, voit au montage et à la décoration de la salle, prépare les trophées, gère les invitations et le plan de salle, prépare les allocutions, les imprimés et les communications entourant l’événement.

coulisse gala2

Le Gala 2016 en chiffres

  • 22 personnes honorées
  • 450 invités
  • Des vidéos de 8746 pixels de large X 1080 de haut, l’équivalent de 4,5 écrans HD en qualité visuelle
  • 250 heures de design et de production d’animations vidéo
  • Une projection en arrière-scène de près de 130 pieds de large
  • 7 projections sur écran autour de la salle
  • 12 serveurs médias
  • 12 projecteurs vidéos

Conçu pour mettre en valeur les Ambassadeurs qui rendent possible la tenue de congrès d’envergure à Montréal, l’industrie du tourisme d’affaires et le savoir-faire du Palais, le Gala Reconnaissance offre chaque année une soirée mémorable.

Pour voir les moments marquants du Gala, visionnez la vidéo rétrospective.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Les sciences de la vie dominent le palmarès des congrès internationaux accueillis au Palais des congrès

Au Palais des congrès, les sciences de la vie représentent 39 % des congrès internationaux tenus, ce qui en fait le principal secteur des événements d’envergure accueillis. Parmi les autres principaux secteurs d’activités représentés au calendrier, on note l’aérospatiale, les transports, l’environnement et l’énergie. header-expo-commerciale-1024x266

Au cours de l’année 2015, le Palais des congrès de Montréal accueillera d’ailleurs 22 événements nationaux et internationaux liés aux sciences de la vie. Ces congrès, réunions, expositions publiques et expositions commerciales attireront près de 47 000 participants et touristes d’affaires dans la métropole, qui réserveront près de 41 000 nuitées dans les hôtels montréalais. Ces événements génèreront plus de 64,2 M$ en retombées économiques pour Montréal et le Québec.

Selon Montréal In Vivo, grappe industrielle montréalaise des sciences de la vie, le Grand Montréal se classe au 6e rang des plus grandes régions métropolitaines d’Amérique du Nord pour la concentration d’emplois en sciences de la vie et technologies de la santé. À lui seul, ce domaine d’expertise contribue à 1,5 % du PIB du Québec, une somme totalisant 5,3 G$.

Pour plus de détails sur les congrès tenus au Palais en sciences de la vie.

 

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Une cuisine techno!

Depuis le printemps 2015, la cuisine du Palais profite de la dernière technologie événementielle. En effet, Capital Traiteur, fournisseur exclusif du Palais, a investi près d’un million de dollars pour équiper sa brigade de 12 fours intelligents et de tous les instruments complémentaires. Cet équipement permet, dans un même four, d’effectuer diverses cuissons en contrôlant la durée et le type de cuisson, le taux d’humidité, les séquences de refroidissement et de réchaud pour un service à l’assiette impeccable.

Tech-Cap_cuisine_01

Ces installations permettent ainsi de tripler la capacité de service à l’assiette de banquets d’envergure jusqu’à 1500 convives, tout en diminuant de moitié le temps alloué au service. Mais surtout, ces outils mettent en valeur la créativité et l’inventivité du chef et de son équipe en laissant la place à de nouvelles cuissons contrôlées électroniquement et de nouvelles présentations toutes plus alléchantes!

Tech-Cap_cuisine_021

Simon Devost-Dulude, chef exécutif chez Capital Traiteur, affirme : « C’est vraiment excitant de revisiter nos recettes en profitant de la technologie pour tirer toutes les saveurs de nos produits. On peut servir de belles assiettes dans un processus qui nous assure qu’elles soient chaudes et savoureuses ».

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Palais des congrès de Montréal : un centre de congrès de qualité certifiée

AIPC-GoldLa couleur OR s’ajoute à la palette du Palais des congrès de Montréal depuis l’obtention du plus haut niveau de l’AIPC Quality Standards! Reconnue internationalement, cette importante certification de l’industrie des centres de congrès est décernée par l’Association internationale des palais de congrès (AIPC) dans le cadre d’un processus d’audit indépendant.

Avec cette certification, le Palais des congrès de Montréal continue de se positionner parmi les meilleurs centres de congrès au monde puisqu’on ne compte que 26 centres de congrès certifiés à travers le monde. Le Palais a d’ailleurs été nommé finaliste en 2014 pour le prestigieux prix Apex de l’AIPC à titre de « Meilleur centre de congrès au monde », en plus de voir ses technologies événementielles primées.

Le programme AIPC Quality Standards fait état d’une gestion rigoureuse et de standards précis de qualité d’un centre de congrès et démontre un intérêt accru pour l’amélioration continue. Il mesure la performance dans la gestion et la qualité du centre dans 10 domaines, soit : le service à la clientèle, les installations et équipements, les ressources humaines, la santé, la sécurité et la gestion de crise, la gestion financière, le dialogue avec les parties prenantes, la responsabilité sociétale, l’implication au sein de l’industrie et les relations avec les fournisseurs.

Cette reconnaissance internationale rejaillira certainement sur la destination, Montréal étant la première ville des Amériques pour l’accueil d’événements internationaux depuis maintenant 3 ans.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Célébrons la Journée nationale de l’industrie des réunions

NAMI_logo_horizontalLe 16 avril, les membres de l’industrie nord-américaine des congrès, réunions et événements célèbreront la North American Meetings Industry Day et son adaptation canadienne, la Journée nationale de l’industrie des réunions.

Mettant en lumière l’important volet affaires des réunions et événements, les membres de l’industrie nord-américaine des réunions, conférences, congrès, expositions publiques et commerciales s’uniront pour mettre en valeur l’impact concret de l’industrie sur les entreprises, l’économie et les communautés.

En effet, selon une étude publiée par PwC, l’industrie des congrès et réunions a contribué à générer plus de 280 milliards de dollars dans l’économie américaine en 2012, en plus de contribuer un autre 88 milliards de dollars en taxes locales et nationales.

Au Québec, le Palais des congrès de Montréal génère environ 250 millions de dollars de retombées économiques chaque année. Actif au sein de la première ville d’accueil d’événements internationaux depuis maintenant 3 ans, le Palais contribue au dynamisme et au positionnement international enviable de la destination.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le Gala Reconnaissance 2015 : le succès d’une soirée renouvelée

Placé sous le thème de la relève, le Gala Reconnaissance 2015 profitait d’une formule renouvelée pour souligner le 30e anniversaire du Club des Ambassadeurs. Cette soirée d’exception, animée par Marius Brisson, réunissait cette année 400 personnes issues de l’industrie du tourisme, de la communauté universitaire et du milieu des affaires, venues souligner la contribution exceptionnelle de 14 nouveaux Ambassadeurs et de quatre étudiants-chercheurs étoiles. Pour la première fois, la cérémonie protocolaire et la symphonie gastronomique avaient lieu dans la même salle dans un déroulement entrecroisé.

D’ailleurs, la très convoitée Symphonie gastronomique mettait en vedette Capital Traiteur de même que les grands hôtels de la métropole : le Centre Sheraton Montréal, InterContinental Montréal, Fairmont Le Reine Elizabeth, Hyatt Regency Montréal, Marriott Château Champlain, Le Westin Montréal et le Hilton Montréal Bonaventure. Les sept chefs ainsi réunis ont offert des plats raffinés aux compositions recherchées qui ont su ravir les convives. À chaque édition, la Symphonie gastronomique est le théâtre d’un savoir-faire et d’un talent peu communs.

Produit par le Palais des congrès, le Gala Reconnaissance 2015 est possible grâce au soutien de plusieurs partenaires, dont le ministère du Tourisme, Freeman audiovisuel, Idées au cube, CGI, GES, le Salon international de l’Auto de Montréal et Tourisme Montréal.

L’album photo de l’événement est disponible sur Flickr.

Logo-TQ

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Le chargé de gestion d’événement : un allié hors pair!

Chaque événement qui se tient au Palais des congrès de Montréal profite de l’expertise d’un chef d’orchestre expérimenté qui verra à ce que tout se déroule rondement. Portrait d’un métier méconnu des participants, mais essentiel au succès des organisateurs!
Le chargé de gestion d’événement planifie, organise et coordonne toutes les activités reliées aux événements qui lui sont confiés. Cela signifie entre autres :

  • Organiser les visites et rencontres de préparation des événements
  • Prévoir tous les services comme l’aménagement, l’électricité ou les services alimentaires
  • S’assurer de coordonner l’utilisation de toutes les salles par le client, pour ses plénières, expositions ou sessions de travail
  • Conseiller les organisateurs et combler tous leurs besoins
  • Veiller à l’application des normes de services à la clientèle.

Bref, ces spécialistes récoltent les idées et projets des clients et coordonnent tout pour les réaliser dans le respect des budgets et des échéanciers. Parfois, ce processus prend plusieurs mois, pour un congrès international par exemple, dans certains cas, le chargé de gestion d’événements ne dispose que de quelques heures pour tout régler!

chargés

Au Palais des congrès de Montréal, on compte sept chargés de gestion d’événements, qui sont épaulés notamment par des conseillers techniques, des agents de bureau et des coordonnateurs à l’événement. Le travail d’équipe va de soit dans ce groupe de personnes dynamiques et passionnées! D’ailleurs, ils jouent un rôle de premier plan dans la satisfaction de la clientèle par leur disponibilité et leur créativité. Sans les nommer, ces témoignages de clients relatent en grande partie le succès de leur implication.

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Un service à la clientèle reconnu!

Avec un taux de satisfaction de la clientèle de près de 90 % année après année, le Palais des congrès de Montréal peut être fier du service d’accompagnement offert à l’ensemble de sa clientèle.

Nos clients savent en effet qu’ils peuvent compter sur le dévouement, la créativité et la souplesse d’une équipe dédiée à leur succès et leurs témoignages sont nombreux pour souligner l’excellent service reçu. Dans les moindres détails, et notamment dans les situations de dernière minute, le Palais des congrès de Montréal s’est montré à la hauteur des attentes de sa clientèle.

Ce qui est plus rare pour un centre de congrès, c’est de recevoir des témoignages des conférenciers invités par les organisateurs d’événement! À nos yeux, ces témoignages sont extrêmement précieux, car ils démontrent à quel point le service à la clientèle fait partie des gènes de tous les employés du Palais.

Voyez ce qu’ils avaient à dire :

« À titre de conférencier, j’ai été en contact avec votre personnel d’une manière légèrement différente de celle des organisateurs ou des participants à un événement. Je tenais donc à vous faire savoir qu’il a été un plaisir de discuter avec eux! J’ai principalement travaillé avec les employés qui étaient présents dans la salle où le discours a eu lieu, mais j’ai également interagi avec ceux qui s’occupent de saluer et guider et les visiteurs. Dans leurs rapports avec moi, toutes ces personnes étaient professionnelles, respectueuses et courtoises, tout en restant très efficaces dans leur travail. Finalement, j’ai grandement apprécié leurs efforts pour me faire sentir le bienvenu à l’événement. » (Traduction de l’anglais)

GFSQPAT1

Monsieur Greg Forbes Siegman,
Conférencier invité
Congrès de l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec

 

Lors du passage de Madame Monique Leroux du Mouvement Desjardins (Automne 2013) :
« Monsieur Bourque nous accueille en disant « Bonjour, bienvenu » et à chacun il nous disait quelque chose de spécial, il nous regardait dans les yeux. À chaque fois que je viens au Palais des congrès à Montréal il est quelque part. Au-delà des salles et de la lumière du Palais des congrès, qu’est-ce qu’on retient ? La personne qui nous accueille. »


Madame Monique Leroux
Présidente-directrice générale du Mouvement Desjardins
Assemblée générale annuelle du Mouvement Desjardins

 

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

1re édition du déjeuner-causerie du Palais « Enrichir le Québec par la recherche et l’innovation »

Le Palais des congrès de Montréal innovait encore une fois cette année afin de faire rayonner la métropole! Le 9 décembre dernier, plus de 350 participants ont pris part à la 1re édition du déjeuner-causerie organisé en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Panorama-déjeuner-causerie

Cet événement d’envergure unique soulignait de manière importante le travail de collaboration réalisé en 2013 entre le monde des affaires et le milieu universitaire. Il a permis encore une fois de renforcer les liens entre les universités, les chercheurs et les entreprises!

Comme vous le savez, le Palais des congrès est activement impliqué dans la création de retombées économiques et intellectuelles pour Montréal et cet événement n’y échappait pas. L’innovation, la recherche et l’économie étaient mises à l’avant-scène!

Le déjeuner-causerie proposait un programme riche dont une allocution de M. Pierre Duchesne, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie du gouvernement du Québec qui a parlé de la nouvelle politique d’innovation.

Ministre-Duchesne_2

Le 9 décembre dernier était donc une autre occasion de participer, d’échanger et de contribuer à la création de richesses intellectuelles pour la ville de Montréal! C’est un rendez-vous pour 2014!

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Projet d’agrandissement : Où en sommes-nous?

Le Palais des congrès de Montréal est une figure économique importante de la métropole depuis maintenant plus de 30 ans. Avec 6 000 événements tenus et plus 15 millions de visiteurs jusqu’à maintenant, le Palais désire continuer sur cette voie afin de produire encore plus de retombées économiques et intellectuelles pour Montréal et tout le Québec.

Afin d’atteindre cet objectif, les différentes équipes du Palais sont passées à l’offensive et les résultats sont là pour le prouver! Uniquement lors de la dernière année, le Palais a confirmé 388 événements qui s’ajoute à un carnet de commandes est déjà bien rempli. Dans quelques années à peine, le taux d’occupation atteindra un seuil critique et le Palais devra s’agrandir afin de continuer de jouer son rôle de leader économique.

Deux quadrilatères situés à proximité du Palais sont ciblés

Le Conseil des ministres a donc décrété en mars dernier une mise en réserve sur plus de 12 000 m2 de terrains qui bordent le Palais. Cette action du gouvernement du Québec vise entre autres choses à préserver les différentes options d’avenir de la Société. D’un côté, une réserve a été faite sur les terrains situés entre la rue St-Urbain et le boulevard St-Laurent et à l’ouest, se sont deux zones situées à l’angle de la rue Jeanne-Mance et de l’avenue Viger qui font l’objet d’une réserve pour fins publiques.

Les études sont lancées!

Maintenant, le Palais dispose de deux ans, renouvelable pour deux autres années, afin de procéder aux différentes études et analyses nécessaires à un tel projet. Pour cet examen, le Palais prend évidemment en compte les besoins du CHUM qui s’est implanté à proximité. Déjà près de 33 % des congrès internationaux accueillis au Palais sont issus du domaine de la santé et un agrandissement vers l’est permettrait d’établir une synergie avec le Quartier de la santé et ainsi miser sur la tenue de grands rassemblements et de congrès liés à ce secteur d’activité.

facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail