Trois chercheurs récompensés pour leur implication dans un congrès scientifique international

Communiqué de presse | 30/11/2017

À l’occasion de leur forum d’échange annuel, le Palais des congrès de Montréal, les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, ont dévoilé les récipiendaires des Prix Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal – Fonds de recherche du Québec, qui reconnaissent le travail de chercheurs s’étant investis dans l’organisation de congrès scientifiques internationaux. Les trois prix de 10 000 $ ont été décernés à :

  • Pierre Giovenazzo de l’Université Laval
    46th Apimondia International Apicultural Congress 2019
    8 000 délégués et 20,5 M$ en recettes touristiques
  • Fiona Darbyshire de l’UQÀM
    27th IUGG General Assembly 2019 - International Union of Geodesy and Geophysics
    4 000 délégués et 16,3 M$ en recettes touristiques
  • Philippe Archambault de l’Université Laval
    World Conference on Marine Biodiversity
    800 délégués et 1,5 M$ en recettes touristiques

recipiendaires

Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec, avec Philippe Archambault, Fiona Darbyshire, Pierre Giovenazzo et Hany Moustapha, président du Club des Ambassadeurs.

« La confirmation et l’accueil de congrès d’envergure permettent de générer d’importantes retombées intellectuelles en plus de contribuer au rayonnement de la science et des sommités qui sont associées aux événements. Montréal accueille plus de congrès internationaux que toute autre ville nord-américaine et le Palais est fier de participer activement au développement de candidatures afin de soutenir ces professionnels qui souhaitent accueillir leurs pairs à Montréal », affirme Raymond Larivée, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal, une société du gouvernement du Québec.

« Les congrès sont un élément important de la communication scientifique réalisée par les chercheurs. Ils permettent de discuter entre pairs des avancées dans un domaine, mais ils peuvent aussi être l’occasion de mieux faire connaître un champ disciplinaire et les résultats de la recherche à l’extérieur du milieu académique, vers le grand public. Aux Fonds de recherche du Québec, on entend poursuivre nos efforts pour soutenir les chercheurs qui prennent cette voie », assure Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec.

Placé sous le thème Communiquer la science en 2017 : défis et perspectives, la troisième édition du forum a réuni plus de 100 chercheurs, gestionnaires de centres de recherche, administrateurs universitaires et membres du Club des Ambassadeurs dans des échanges et des ateliers dynamiques visant à faire ressortir les actions possibles en matière de communication scientifique. Le forum est organisé conjointement par le Palais des congrès de Montréal et les Fonds de recherche du Québec dans le cadre d’une entente de partenariat développée depuis 2014.