Montréal s’affiche comme un joueur majeur en intelligence artificielle en accueillant deux congrès au Palais des congrès de Montréal

Communiqué de presse | 30/10/2017

Le Palais des congrès de Montréal confirme la tenue de deux congrès en intelligence artificielle (IA) et exprime ainsi le dynamisme de la métropole dans le développement de ce domaine scientifique. Le 30th International Joint Conference on Artificial Intelligence (IJCAI) se tiendra en 2021 et regroupera près de 3000 spécialistes venus des quatre coins du monde. Au total, ces congressistes réserveront près de 8400 nuitées dans les hôtels de Montréal et généreront plus de 4,5 millions de dollars en recettes touristiques pour le Québec.

Cette candidature internationale, coordonnée par Marie-France Polidori de l’équipe du développement des affaires du Palais de congrès de Montréal, a été confirmée lors du congrès 2017 tenu à Melbourne en août dernier. Le soutien remarquable de mesdames Joëlle Pineau et Doina Precup a été déterminant dans la confirmation de cet événement d’envergure rendu possible grâce à l’engagement du comité organisateur composé de représentants de l’Université du Québec à Montréal, l’Université McGill – incluant le professeur Gregory Dudek, membre du Club des Ambassadeurs – l’Université de Montréal, HEC Montréal, Polytechnique, l’Université Concordia et à la participation financière de Tourisme Montréal.

pineauPrecup

Des expertes reconnues
Mme Joëlle Pineau est professeure de sciences informatiques à l’Université McGill, spécialiste de la robotique et de l'apprentissage automatique « machine learning  ». Le premier ministre Trudeau annonçait récemment qu’elle dirigera le nouveau laboratoire de recherche en intelligence artificielle de Facebook à Montréal. Mme Doina Precup est professeure de sciences informatiques à l’Université McGill et dirigera le bureau de DeepMind à Montréal, un leader de l'IA racheté par Google en 2014.

Un nouveau congrès novateur voit le jour
Déterminés à positionner le Québec comme une plaque tournante en IA, et en lien avec leurs missions respectives, l’Université de Montréal, les Fonds de recherche du Québec et le Palais des congrès de Montréal ont choisi de travailler ensemble afin de créer le nouveau Forum sur le développement responsable de l’intelligence artificielle qui aura lieu les 2 et 3 novembre prochain au Palais. En rassemblant des experts des sciences pures, humaines et sociales, le Forum sera l’occasion de réfléchir sur le développement éthique et socialement responsable de l’intelligence artificielle.

Des sommités attendues
Parmi les têtes d’affiche de l’événement, notons Yoshua Bengio, chef de file mondial de l’apprentissage profond (Deep Learning), titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les algorithmes d'apprentissage statistique et auteur de trois livres et de plus de 300 publications scientifiques, Joëlle Pineau, Yochai Benkler, titulaire de la Chaire Berkman de droit des entreprises au Harvard Law School, Hugo Larochelle, chercheur chez Google Brain, et Bryn Williams-Jones, directeur des Programmes de bioéthique de l’École de santé publique de l’Université de Montréal.

En marge du congrès, de grands principes seront établis et composeront la nouvelle claration de Montréal sur l’éthique du développement de l’IA.

« Montréal accueille le plus grand nombre d’événements internationaux en Amérique du Nord et l’intelligence artificielle est une composante de plusieurs grands congrès tournés vers l’avenir. Nous sommes privilégiés d’accueillir ces spécialistes mondiaux et de participer activement à les rassembler au cœur de notre métropole, ce qui contribue à générer d’importantes retombées intellectuelles pour notre ville et province », affirme Raymond Larivée, président-directeur général du Palais des congrès de Montréal.

Ville de congrès
Montréal est la ville qui accueille le plus grand nombre d’événements internationaux en Amérique du Nord, selon le classement publié par l’International Congress and Convention Association. Finaliste au prix du Meilleur centre de congrès au monde (AIPC) et détenteur de la plus importante certification de l’industrie en normes de qualité, le Palais des congrès de Montréal compte sur l’engagement des sommités de différents secteurs et leur apporte son expérience et son soutien, favorisant ainsi le rayonnement international d’une industrie en constante évolution.